Alcatel sort un 3X remanié à 149€: que vaut-il ?

Par Mathieu Tamigniau dans Mobilité, Pratique, Test , le 19 février 2020 10h16 | Ajouter un commentaire

Dans la jungle que représente le marché des smartphones Android, certaines marques ont bien du mal à se faire de la place. Image de marque, budget publicitaire, positionnement tarifaire, rapport qualité/prix… il existe de nombreux critères qui expliquent le succès ou l’échec d’un smartphone dans tel ou tel pays. n

Certaines marques luttent cependant pour continuer d’exister. C’est le cas d’Alcatel, très discret en Belgique (et même en Europe, en fait). Pourtant, la marque d’origine française, mais contrôlée à 100% par le chinois TCL qui fabrique surtout des écrans, sort en ce début d’année 2020 une version remaniée de l’Alcatel 3X (à ne pas confondre, donc, avec celle sortie l’an dernier…).

Allons droit au but: très peu présent dans les magasins belges, ce téléphone ne risque pas de se démarquer sur un segment dominé par Xiaomi et Motorola, des marques ayant davantage les faveurs du public.

Pourtant, il a quelques avantages donc si vous tombez dessus (le numéro du modèle est 5048Y, pour ne pas vous tromper), considérez cet achat. En effet, il y a 64 GB de stockage interne extensible, 4G de RAM et une batterie de 4.000 mAh. Ce qui n’est pas négligeable pour un appareil qui vaut 149€.

Un niveau moyen mais logique

Il y a trois capteurs à l’arrière, mais ne vous attendez pas à des miracles de ce côté. En plan normal (16 MP), en grand angle (8 MP) ou en zoom (5MP) les photos sont assez baveuses, il n’y a pas de détails sur les contours et tout manque de piqué, de rendu. Les couleurs sont un peu ternes également. Tout cela s’aggrave dès qu’il fait moins lumineux, mais en plein soleil, les défauts se verront un peu moins. Je l’ai comparé à un bon smartphone, et voici les différences (couleurs moins fidèles, balance des blancs, contraste, netteté… ça se voit)

La fluidité n’est pas terrible avec la puce MediaTek Helio P23: passer d’une application à l’autre ne se fera pas en éclair. Idem pour changer de capteur photo quand on passe du normal au zoom ou au grand angle: comptez une bonne seconde et demi de patience. Quant à l’écran, il laisse à désirer en termes de fluidité et de contraste.

Mais ça reste un appareil avec une autonomie respectable (il vous sera possible de tenir deux jours si vous ne l’utilisez pas de trop), un grand écran et un port mini-jack (au-dessus) pour un casque. J’ai regardé quelques vidéos et un épisode sur Netflix, et il n’y a pas eu de ralentissement.

Donc si votre budget est de 150€ environ, que vous voulez une diagonale généreuse de 6,52″ et que vous n’êtes pas trop exigeant en terme de photographie, d’écran et de fluidité, l’Alcatel 3X 2019 est une option.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire