Devolo miniaturise sa solution « Magic » pour sauver votre Wi-Fi

Par Mathieu Tamigniau dans IoT, Pratique, Test , le 13 février 2020 14h41 | Ajouter un commentaire

Ces kits font partie des accessoires réseaux les plus vendus en Belgique. Ils permettent d’avoir un bon signal internet dans tous les coins de la maison, mélangeant CPL (réseau électrique) et Wi-Fi. Un petit nouveau vient de faire son apparition: le Wi-Fi Mini.

L’entreprise allemande Devolo est pionnière dans le domaine des accessoires réseaux, et même leader sur ce marché européen. Il est plutôt rare qu’une entreprise de nos régions soit performante dans les produits électroniques grand public, donc saluons la réussite de l’entreprise basée à Aix-la-Chapelle (tout près de la Belgique) et qui emploie environ 300 personnes.

Un des responsables m’a rendu visite dernièrement car l’entreprise est parvenue à miniaturiser ses fameux ‘boitiers CPL’ (courant porteur en ligne) baptisés Magic, des blocs blancs qu’on fixe dans une prise murale, et qui permettent de créer un réseau via votre circuit électrique.

Les progrès dans le domaine sont constants pour Devolo et ses concurrents. Vitesse de transmission, stabilité du réseau, facilité d’installation: il y a toujours moyen de faire mieux. De plus, nos usages changent également: les appareils connectés se multiplient (smartphones de toute la famille, tablettes, ordinateurs, consoles de jeux, télévisions, décodeurs, etc…), nos besoins aussi.

La série Magic inaugurée en 2019 par Devolo combine CPL et Wi-Fi, avec des performances plus élevées que la moyenne. « Pour y arriver on utilise les puces de deuxième génération de la technologie G.hn« , m’a expliqué Marcel Schüll, responsable des relations publiques de Devolo. Il s’agit d’une « nouvelle norme technique qui augmente considérablement la vitesse (jusqu’à 2,4 Gbits par seconde, en théorie), la stabilité de la connexion et la portée (jusqu’à 500 mètres)« .

Couplé à la technologie de Mesh Wi-Fi (réseau sans-fil maillé, voir les infos dans ce test), « c’est ce qui se fait de mieux sur le marché domestique, et c’est surtout utile dans un pays comme la Belgique où les gens ont des maisons assez grandes et construites solidement, avec des murs, du béton, etc… », rappelle la marque, étonnée d’être la seule à combiner ces technologies.

Mini mais toujours Magic

L’utilisation de la technologie G.hn a un désavantage: il n’y a pas de compatibilité avec des boitiers (de marque Devolo ou autres) qui utilise la technologique CPL traditionnelle.

Raison pour laquelle, quand Devolo a lancé ses Magic l’an dernier, c’était en kit. En 2020, la marque étend son catalogue G.hn avec le Wi-Fi Mini, un boitier qui peut être acheté à la pièce (69€) et qui a l’avantage d’être plus petit et plus discret, idéal quand il est visible dans un salon ou une chambre.

Important à savoir: il n’est pas aussi puissant que ses grands frères de la gamme Magic 2, mais les 1.200 Mbits/s (vitesse maximale théorique, rappelons-le) sont largement suffisants. Autre élément à ne pas négliger: il n’a pas de prise de courant intégrée, il faudra donc lui en consacrer une.

Rappelons que ce petit boitier Magic Wi-Fi Mini sert à transmettre du réseau (sans fil ou à l’aide d’un câble) dans une zone de votre maison en allant chercher le signal par le circuit électrique. Il faudra donc un adaptateur initial utilisant la technologie G.hn, relié à votre routeur internet. Raison pour laquelle le Wi-Fi Mini se retrouve aussi dans des kits de Devolo (99€ pour le kit avec un Mini, 159€ pour le kit avec deux Mini). Seuls ceux qui ont déjà un kit Magic préexistant (qu’on relie au routeur) peuvent acheter le Wi-Fi Mini à l’unité, au prix de 69€.

70€ la petite extension, ça peut sembler cher. Mais d’expérience, je peux vous dire que le matériel de Devolo est meilleur que la plupart des concurrents. Peut-être parce que les produits sont conçus en Allemagne et que nos installations électriques sont sensiblement différentes des autres régions du monde.

Stable et rapide

En effet, ce qui me frappe, c’est la stabilité. La plupart des systèmes concurrents fonctionnent, mais il n’est pas rare de constater des pertes de connexion ou de vitesse. Ce qui rend leur utilisation agaçante, pour ne pas dire impossible (dans le cas d’un décodeur TV qui a besoin d’un signal constant).

Quant à la vitesse, elle est effectivement de 1 Gbps (si vous branchez un appareil avec un câble au boitier Mini), ce qui très rapide bien sûr, mais uniquement pour faire transiter des infos (fichiers, etc) à l’intérieur de votre réseau local. Si votre connexion Proximus ou Voo est de 70 Mbps, ne pensez pas qu’elle va s’améliorer. Elle sera par contre aussi rapide à la cave ou au grenier qu’à côté du routeur qui amène le signal internet chez vous.

Une application et une extension qui pourraient être plus clairs

La seule chose qu’on reprochera à Devolo, c’est que l’application pour la gestion et la configuration des boitiers CPL n’est pas des plus claires. Tout est très simple si vous configurez votre réseau pour la première fois (il y a la documentation de base et l’utilisation de l’application n’est nécessaire que pour changer des paramètres tels que le nom/mot de passe du Wi-Fi et les options).

En revanche, pour l’installation d’un nouveau produit Magic sur un réseau existant, c’est déroutant. Il faut brancher l’appareil et dès que la led du CPL (la petite maison) clignote en blanc, il faut aller appuyer sur le bouton identique d’un adaptateur déjà branché sur le réseau. Ensuite, via l’application, l’adaptateur apparaît et il est possible de le configurer. J’ai trouvé cette solution dans le manuel d’utilisation complet à télécharger sur le site support de Devolo.

Pour ceux que ça intéresse, mais c’est moins le cas pour le grand public belge, Devolo a également lancé le Magic 2 LAN Triple. Il s’agit d’un kit CPL qui ne propage aucun Wi-Fi. C’est donc utile pour des consoles de jeux, des décodeurs ou des télévisions (le boitier relais dispose d’ailleurs de 3 ports réseau), mais pas pour les appareils mobiles ni les objets connectés sans fil (139€) :

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire