Archives du août, 2016

Canon EOS M10: n’ayez plus peur des appareils photo hybrides

Par Mathieu Tamigniau dans Images et son, Test , le 3 août 2016 13h48 | Ajouter un commentaire

Enfin un petit appareil photo à objectifs interchangeables aussi petit et facile à utiliser qu’un compact…

cof

Le monde de la photo est en pleine restructuration. Les fabricants traditionnels d’appareils photos doivent faire face à l’explosion des smartphones, qui ont améliorent constamment la qualité de leur petit capteur photo.

Ils doivent trouver la parade pour ne pas se contenter de fabriquer des gros reflex pour les professionnels ou amateurs avertis.

Cela passe par des petits compacts pas chers ou très robustes (pour ceux qui n’ont pas de smartphone), mais la qualité des photos n’est pas forcément meilleure que les téléphones haut-de-gamme (il n’y a que le zoom qui est optique et non numérique).

Cela passe également par le développement de la gamme dite « hybride », il s’agit des appareils photos au format compact, mais dont les objectifs (de meilleure qualité) sont interchangeables. Et bonne nouvelle: les constructeurs commencent à rendre cette technologie abordable. C’est le cas de Canon, qui nous a prêté son EOS M10, la version allégée du M3. On le trouve à 369€ environ sur le web, en kit avec un petit objectif 15-45mm bien pratique.

cof

Simplicité

Canon a été à l’essentiel. Clairement, ce M10 est destiné aux amateurs de belles photos qui opteront pour le mode de réglage automatique, baptisé ‘Auto Hybride’. A aucun moment il n’est nécessaire d’avoir des connaissances au niveau de la photo. Sachez néanmoins que le capteur est de 18 Mpx, et que la sensibilité va de 100 à 12.800 ISO.

Le boitier est de petite taille mais tient bien dans la main grâce à son poids contenu (301 grammes) et à deux zones préhensiles bien positionnées. Sa finition est sans défaut, il y a peu de boutons de réglage.

L’idée, c’est de zoomer ou dézoomer, de cadrer et d’appuyer sur le bouton déclencheur. Vous aurez une belle photo, à tous les coups (c’est presqu’aussi simple…).


Pas de viseur

Pour cadrer, les amateurs de photo sur smartphone ne seront pas dépaysés. Il n’y a plus de viseur, mais un bon écran tactile de 7,5 cm de diamètre (avec le multitouch).

Par défaut, l’appareil est d’ailleurs réglé pour que l’écran, comme sur certains smartphones, puisse servir à prendre la photo. Lorsqu’on touche une zone, l’autofocus la rend nette et la photo est prise. Rapide et pratique, surtout s’il y a beaucoup de plans intéressants situés à des profondeurs différentes: on appuie sur la zone que l’on veut nette et la photo est prise (et à nouveau réussie pratiquement à tous les coups).

Et belle, aussi. Car c’est la grande qualité de l’EOS M10 (relativement à son prix contenu): réussir de très bons clichés en toute circonstances. Lors de notre test, il n’a jamais été pris en défaut.

L’appareil est compatible avec toute la gamme d’objectifs EF de la marque. Vous pouvez donc, si vous en avez les moyens, vous offrir une multitude d’options pour prendre des photos de très loin ou de très près.

canon04Connecté au smartphone

On est en 2016 et il est impossible d’ignorer les smartphones et leurs capacités à retoucher et partager les photos. Il existe donc une application, Canon Camera Connect, pour prendre une photo à distance (on ne sait pas zoomer, cependant) et transférer simplement une sélection de photos vers le smartphone.

La connexion entre les appareils se fera en Wi-Fi. Ce qui veut dire que si vous êtes chez vous, le smartphone devra se déconnecter du réseau local pour se connecter à l’appareil photo. Heureusement, la fonction NFC permet de faire cette connexion relativement simplement et automatiquement, en approchant le smartphone de l’EOS M10.

Des options relativement pratiques, surtout pour les jeunes qui ont pris l’habitude de se passer d’un ordinateur traditionnel dans lequel il faudrait insérer la carte SD ou utiliser le câble USB 3.0 fourni (qui offrira cependant un transfert plus rapide).

sdr

Conclusion

L’EOS M10 prouve qu’il ne faut pas se ruiner pour avoir des photos d’excellente qualité. Cet hybride de petite taille vous assure de belles photos en toute circonstance, et la différence avec un smartphone, aussi cher soit-il, sautera rapidement aux yeux.

A environ 369€ avec un objectif très polyvalent (15-45mm), il est simple d’utilisation, petit, léger et bien fini. Et surtout, il est transformable car compatible avec la large gamme d’objectifs EF de Canon. Notez également que la connexion avec un téléphone est rapide et simple, pour transférer des photos ou faire une télécommande à distance.

On regrette juste une réactivité à la traîne. Il faut attendre une grosse seconde pour reprendre une photo, le temps que celle-ci s’enregistre sur la carte SD, et que l’appareil soit à nouveau disponible. Parfois agaçant.

canon01