Lenovo Yoga 10: une entrée moyennement réussie

Par Mathieu Tamigniau dans Mobilité, Test , le 2 décembre 2013 17h55 | Ajouter un commentaire

Lenovo a rejoint en grandes pompes le monde plus ou moins merveilleux des tablettes Android. Hyper concurrencé, avec des prix et des qualités de fabrication allant de catastrophiques à merveilleux, c’est assurément un Eldorado, mais il faut pouvoir se faire remarquer.

Le Chinois, leader de la vente des PC dans le monde, a choisi comme arguments l’autonomie de sa batterie (18h selon le fabricant), son design audacieux intégrant un support métallique orientable, et… Ashton Kutcher pour faire la promo.

 

Une béquille sympathique

La Yoga 10″ qu’il nous a été possible de tester est donc équipée d’une béquille amovible. Avec un peu d’exercice, vous parviendrez facilement à la faire sortir de son emplacement original, mais ce n’est pas forcément pratique (un enfant n’y arrivera pas): il faut faire tourner le côté arrondi en le serrant fermement, tout en maintenant la tablette avec l’autre main.

Une fois déplié, ce support permet deux positions: à plat et légèrement relevée, pour taper du texte plus facilement sur un bureau. Ou droite et légèrement inclinée, pour regarder un film, afficher une recette. Une bonne idée, finalement, même si la stabilité en mode « debout » est parfois délicate.

Enfin, si vous n’utilisez pas la béquille, la prise en main s’avère tout de même excellente grâce au rebord arrondi, comme la première tablette de Sony, il y a quelques années. Elle parait moins lourde car son centre de gravité est déporté.

 

C’est quoi, cet écran ?

Si la finition est vraiment bonne, avec ce gros bouton de verrouillage sur la tranche du côté arrondi, l’intérieur de la bête est plutôt moyen. L’écran est sans aucun doute le gros point noir: il ne fait que 1280 x 800 pixels. Si vous avez un smartphone récent, il affiche plus de pixels, pour un écran deux fois plus petit. En 2013, voir des gros carrés sur le détour des icônes d’application, ça ne le fait plus trop. A moins d’être du low cost à 99 €…

Ce qui n’est pas le cas de cette Yoga 10, qui embarque un processeur ARM MTK Quad Core 1.2 GHz, 1 GB de RAM, 16 GB de stockage interne (extensible avec le port Micro-SD). Une config moyenne comparée aux autres marques, mais à 299€, il ne faut pas s’attendre à mieux. L’iPad Air coûte 479€, rappelons-le.

Rassurez-vous, cela suffit pour garantir une interface fluide, mais oubliez les jeux en 3D récents, et les films en Full HD (que son écran ne pourrait de toute façon pas afficher).

 

Autonomie étonnante

Cette configuration (moyenne) et cet écran (très moyen…) ont un énorme avantage: l’autonomie de la batterie monte en flèche. C’est la première fois que je teste une tablette qui est toujours très en forme après une semaine en Wi-Fi. D’autant qu’elle reçoit toutes les notifications Facebook, Twitter et mails…

Lenovo annonce 18h d’utilisation, des sites spécialisés ont mesuré 14h… Selon l’usage qu’on en fait, cela varie sensiblement. Le plus important pour le consommateur, c’est de savoir qu’il ne devra pas recharger sa tablette tous les trois jours, mais plutôt toutes les trois semaines, s’il ne l’utilise pas activement.

 

Android 4.2 criard

Lenovo ne s’est pas trop tracassé et a utilisé un Android 4.2 à peine remanié. Toutes les applications sont sur les différents écrans d’accueil, il n’y a pas de bouton ouvrant une menu qui regroupe toutes applis, comme c’est le cas sur la plupart des versions d’Android (smartphones et tablettes).

Côté look, on est dans les couleurs criardes d’iOS 7. Notez que pour compenser la définition trop basse pour un écran de 10 pouces, il y a une espèce de flou artistique autour des icônes. Plutôt étrange.

 


Conclusion

L’entrée de Lenovo dans le monde des tablettes Android aurait pu être meilleure, même si elle n’est pas ratée. A moins de 300€, ça ne peut pas être parfait, de toute façon.

Si vous cherchez une tablette avec une autonomie excellente et une prise en main bien pensée, tout en soignant le look, alors la Yoga 10″ est faite pour vous.

Si vous cherchez la performance pure, et si vous aimez les écrans bien nets avec une belle définition, passez votre chemin.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire