Bose ou Logitech: quelle enceinte Bluetooth choisir ?

Par Mathieu Tamigniau dans Images et son, Mobilité , le 12 juillet 2013 13h29 | Ajouter un commentaire

Les enceintes sans fil, pour diffuser la musique qui se trouve de plus en plus sur nos smartphones ou nos tablettes, connaissent une forte progression depuis quelques années.

Logitech et Bose sont deux pionniers dans ce domaine. Avec la Mini Boombox, fin 2011, le constructeur suisse d’accessoires sortait une enceinte vraiment compacte, très légère, et dont la batterie offrait une longue durée de vie.

Au même moment, l’américain, orienté haut-de-gamme, étonnait tout le monde avec le SoundLink, qui se caractérisait par un look rétro, une housse rabattable faisant office de pied  et surtout, le fameux radiateur de basses, capable d’en donner beaucoup, avec une épaisseur de moins de 5 cm.

Deux ans plus tard, les deux constructeurs ont subtilement fait évoluer leur gamme: voici les UE Boom et Bose SoundLink Mini.

 

Logitech pour l’aventure

Logitech a pris la route du « nomade »: la UE (pour Ultimate Ears, sa marque audio) Boom est un cylindre à poser verticalement, et dont le son est diffusé à 360°. Il est du genre solide et résistant, et se manipule (volume) avec de gros boutons sous la coque en plastique mat.

Le ton est donné: c’est une petite enceinte à trimbaler à l’extérieur, à la plage, au parc, au fond du jardin. Elle a même une petite boucle, pour éventuellement la pendre au parasol. Pourquoi pas ?

 

Bose pour le son et la classe

Bose, de son côté, est parvenu à réduire l’encombrement de sa petite enceinte portable, tout en conservant ses qualités sonores et esthétiques.

Désormais, on le pose trois heures sur son socle de recharge, puis on le place sur une table ou une étagère. Je ne vous conseillerais pas de l’emmener à la plage.

La ligne est moins « transistor » que celle de son grand frère, mais il y a toujours un côté rétro, genre « vieille télévision ».

Le son du SoundLink Mini est toujours aussi pur et, chose étonnante, les basses sont toujours là, malgré l’encombrement. Des basses qui, soyons honnêtes, sont nettement meilleures que la Boom de Logitech.

 

Même principe de connexion

Ces deux enceintes fonctionnent à l’aide de la technologie Bluetooth. Il ne faut donc pas être sur le même réseau local, en Wi-Fi, comme c’est le cas d’AirPlay, la norme d’Apple.

La liaison est directe entre les appareils, qui peuvent être séparés de 10 mètres (sans obstacle).

En deux ans, Bose et Logitech auraient pu ajouter le NFC pour un couplage Bluetooth plus aisé. La plupart des smartphones et des tablettes haut-de-gamme sont en effet équipés de cette petite puce qui permet, en frôlant les deux appareils, de les coupler automatiquement. Car les enceintes Bluetooth ont cet inconvénient: si vous avez connecté plusieurs sources différentes, elles ne se connecteront pas forcément automatiquement à la dernière…

 

Conclusion

Bose et Logitech proposent deux conceptions différentes de l’enceinte Bluetooth. La SoundLink Mini mise sur le design et la qualité du son. La Boom joue à fond les cartes « outdoor » et « partage ».

Les mélomanes se tourneront donc vers Bose, ceux qui veulent pouvoir trimbaler l’enceinte et partager la musique au milieu d’un feu de camp, achèteront du Logitech.

Mais les deux coûtent 200€, tout de même. Un prix que je trouve un peu exagéré pour la UE Boom, moins pour la SoundLink qui, technologiquement, parvient à sortir un son incroyable au vu de la taille, et est fournie avec un socle de recharge.

A mes yeux, c’est donc Bose qui gagne, car le côté 360° de Logitech n’est pas flagrant. Et surtout, il ne fait pas oublier la différence au niveau des basses.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire