J’ai nagé avec mon Walkman

Par Mathieu Tamigniau dans Images et son, Test , le 9 juin 2013 14h42 | Ajouter un commentaire

Décidément, Sony a un truc avec l’eau. Après un smartphone (Xperia Z) et une tablette (du même nom), le fabricant japonais a sorti un Walkman qui peut être immergé.

Oui, vous avez bien lu: vous pouvez aller nager avec le NWZ-W273. Il s’agit d’une paire d’écouteurs intra-auriculaires, qui intègre une mémoire flash (4GB) et des commandes.

 

Pas d’écran

Le but est de le contrôler quand on est sous l’eau, ou en train de faire du sport. Ne cherchez donc pas d’écran LCD qui afficherait quoi que ce soit. Il n’y a d’ailleurs pas beaucoup d’options: play/pause, chanson suivante ou précédente, volume et un mode « shuffle » pour mixer vos morceaux préférés.

Pas très intuitif, ce Walkman. Mais on le rappelle: le but premier est de l’utiliser dans des conditions extrêmes, comme la natation ou un marathon (beaucoup de sportifs doivent changer d’écouteurs régulièrement à cause de l’humidité et de la transpiration).

 

Bouchons d’oreille

Pour continuer à entendre la musique tout en étant sous l’eau, il y a une règle à suivre: bien enfoncer l’oreillette, et trouver l’embout qui convient le mieux à votre conduit auditif. Il y a quatre tailles fournies.

En réalité, le Walkman fait office de bouchons d’oreille: il n’y a pas vraiment d’eau entre le petit trou qui émet la musique, et votre oreille. S’il y en a, vous l’entendrez directement. Il faudra alors retirer les écouteurs et les secouer, pour évacuer l’eau.

 

Transfert délicat

Ce Walkman est fourni avec un socle de recharge USB, qui sert aussi à transférer la musique. Faite au plus simple, et glissez/déposez des fichiers MP3 dans le répertoire « Music » de l’appareil, qui apparaît comme une clé USB.

Je vous déconseille d’utiliser iTunes: les morceaux achetés (et non les MP3 importés) ne seront pas lisibles. Pire: ils feront planter le Walkman, qui ne fera qu’émettre un bip quand vous tenterez de l’utiliser.

 

Conclusion

A 79€, Sony sort un appareil original qui, dans le flux continu des baladeurs et autres casques à la mode, a le mérite d’être original. Certes, le transfert de musique et la gestion des commandes ne sont pas des plus aisés. Mais sans écran, difficile de faire mieux.

Le NWZ-W273 remplit cependant très bien son rôle principal: pouvoir prendre une douche ou un bain, aller nager, faire des marathons ou des triathlons… tout en écoutant sa musique préférée. A condition de bien choisir les embouts, et de bien enfoncer les oreillettes.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire