Nokia Lumia 620: la bonne affaire ? (vidéo)

Par Mathieu Tamigniau dans Mobilité, Test , le 1 mars 2013 18h53 | Ajouter un commentaire

Nokia nous refait le coup de 2012: il sort d’abord un « flagship », comprenez un « beau gros smartphone » avec plein de fonctions, puis il décline sa gamme avec des modèles plus abordables. En 2013, avec ses Lumia sous un Windows Phone 8 qui gagne en maturité, Nokia aura bientôt cinq versions: 520, 620, 720, 820 et 920.

Le plus petit modèle disponible actuellement en Belgique est le Lumia 620. Avec son écran de 3,8 pouces, c’est le modèle le plus compact de la gamme: 11,5 x 6,1 cm, pour 127 grammes. Une taille définitivement plus maniable, d’autant que ses bords et son dos, bien arrondis, rendent la prise en main très confortable.

 

Entrée de gamme « de luxe »

A 259€, c’est ce qu’on appelle un smartphone entrée de gamme. Il en existe bien sûr des moins chers sous Android, mais vous risquez d’être déçu par la finition, la fluidité et la modernité de l’interface.

Vous n’aurez pas ces problèmes sur le Lumia 620. Car le processeur Snapdragon S4 dual-core de 1 GHz et les 512 Mo de RAM sont amplement suffisants pour faire tourner très rapidement Windows Phone 8, un OS définitivement original et moderne. Et qui commence à combler son retard côté application. Depuis mon dernier test, celui du Lumia 920, Spotify et CBC sont apparus.

De plus, Nokia fait un gros travail de développement et de partenariats pour proposer des apps exclusives, dont la cartographie, le GPS, quelques jeux et d’autres petites choses intéressantes en photographie.

Le stockage interne n’est que de 8GB, mais il y a un port pour carte micro-SD.

La qualité de dalle de l’écran est excellente pour le prix: on parle de Clear Black, ce qui veut dire que les noirs sont profonds, et que vos tuiles donneront l’impression de flotter.

 

Où sont faites les économies ?

Nokia a fait des économies sur l’appareil photo, dont les clichés sont vite saturés et pas géniaux s’il ne fait pas très lumineux. Rien de dramatique, ça reste raisonnable et plutôt logique dans cette gamme de prix.

Il n’y a évidemment que du plastique, là où le 920 utilise une belle céramique.

Et la batterie, de 1300 mAh, ne fera pas de miracle, vous aurez du mal à tenir deux jours si vous l’utilisez régulièrement. Et j’espère que vous le ferez régulièrement car c’est un bon petit smartphone, costaud mais léger, bien fini et agréable à utiliser. Quant à son OS, Windows Phone 8, il commence à gommer tous ses petits défauts de jeunesse. S’il vous tente, commencez par  le Lumia 620, vous ne ferez pas d’erreur.

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire