Tomtom se la joue « Queen » pour éviter les embouteillages

Par Mathieu Tamigniau dans Mobilité , le 27 mai 2011 16h50 | Ajouter un commentaire

breakFace à une concurrence de plus en plus au point techniquement, Tomtom se démarque en terme de gestion du trafic et des embouteillages. Il a mis en place une fameuse infrastructure qui affiche en temps réel l’état de la circulation dans de nombreux pays « occidentaux » (Afrique du Sud, Allemagne, Autriche, Belgique, Danemark, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France, Irlande, Italie, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni et Suède).

Cette carte est utilisable en ligne à l’adresse routes.tomtom.com. Grosso modo, elle est transférée sur les GPS Tomtom, qui en tiennent compte dans l’itinéraire qu’ils vous proposent pour atteindre la destination souhaitée. Si vous devez atteindre le nord de Bruxelles et que le ring est plus bouché par l’ouest que par l’est, il vous indiquera le meilleur chemin avec comme critère le temps de parcours.

« HD Traffic »: au point, mais…

Cette technologie appelée « HD Traffic », je l’ai déjà essayé plusieurs fois, et cela fonctionne parfaitement (actualisation rapide de l’état des routes). Même si dans certains cas, l’itinéraire proposé s’avère tellement fastidieux pour gagner 10 minutes, qu’il est parfois plus simple d’espérer que les bouchons se résorbent avant de rejoindre la zone qui « coince ». Car il reste difficile de prévoir la dissipation des embouteillages: si vous avez 30 minutes de route avant de les rejoindre, il est possible que la situation ait évoluée, or votre Tomtom vous aura envoyé par un autre chemin.

Ceci étant dit, c’est une vraie valeur ajoutée pour les Tomtom. Et pour être sûr que tout le monde le sache, il lance une énorme campagne promo qui s’appelle « Break Free » (libérez-vous des embouteillages) :

  • droits d’utilisation de la célèbre chanson de Queen « I Want to Break Free » qui sera l’hymne de toute la campagne.
  • lors de son lancement, TomTom diffusera des sketches « Break Free », écrits et interprétés par John Cleese.
  • toutes les vidéos Break Free, y compris des interprétations de ‘I Want to Break Free’ par des automobilistes bloqués dans les embouteillages, seront disponibles sur les pages Facebook de TomTom.
  • concours de karaoké, à l’aide d’une application pour iPhone, chacun pourra s’enregistrer en vidéo en train de chanter, puis la partager sur le Facebook officiel. A la clé: une Renault…

Bref, Tomtom investit lourdement pour mettre en avant son avantage indéniable sur la concurrence (gestion des embouteillages), qui s’équipe encore – sans trop oser en parler – d’un « TMC » pratiquement inutile, qui tente de faire la même chose sans y parvenir.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire