Le Nikon D7000 brade les reflex « pro »

Par Mathieu Tamigniau dans Comparatif , le 9 mai 2011 13h23 | Ajouter un commentaire

nikon-d7000-kitLe Nikon D7000 est le dernier modèle du fabricant japonais destiné aux amateurs avertis désirant aller plus loin dans la photographie. La prouesse de Nikon: avoir rendu accessibles au « grand public » des technologies issues du monde professionnel. Vous devrez vous investir pour maîtriser l’outil, mais le jeu en vaut la chandelle : boitier résistant aux éclaboussures avec prise en main optimale ; viseur optique couvrant 100 % du champ photographié, autofocus proposant 39 collimateurs…

Sans oublier le principal: la qualité des photos, sans défaut, grâce notamment à une gestion du bruit électronique parfaite. Par rapport à la concurrence, cette qualité se traduit par une fidélité des couleurs et de la lumière, en mode automatique. Son prix (1.100 euros sans objectif) est conséquent, mais vu qu’on atteint le niveau des appareils professionnels vendus 3.000 ou 4.000 euros il y a quelques mois, personne n’est volé.

Le plus:

  • Rapport qualité / finition / prix
  • Excellente réactivité dans la mise au point
  • Nombreux réglages disponibles

Les moins:

  • Mode vidéo pas très convainquant
  • Ecran LCD fixe à l’arrière
  • Peu de préréglages de scène

La concurrence

Pentax K-5: il a corrigé les principaux défauts du K-7, et reste un sérieux concurrent au D7000 par son approche semi-professionnelle au niveau de la finition et de la qualité des clichés. Reste son prix, plus élevé que Nikon. (1.250 euros boitier nu)

L’alternative

Canon EOS 600D: légère évolution du 550D, cet appareil a de nombreuses qualités, dont celle de réussir facilement la plupart des photos que vous prendrez. Mais le prix, comparé à sa « simplicité », est assez élevé, malgré l’écran amovible. (800 euros boitier nu)

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire