Nintendo 3DS: les jeux à acheter, ceux à éviter

Par Mathieu Tamigniau dans Jeu vidéo , le 13 avril 2011 14h10 | Ajouter un commentaire

Voitures, combats, détente, action… l’engouement des éditeurs de jeu vidéo pour la Nintendo 3DS est impressionnant. De nombreux jeux existent déjà, et d’autres sont sur le point d’arriver ou font l’objet d’annonces fracassantes. Ce n’est pas tous les jours qu’une nouvelle console suscite tant l’enthousiasme des développeurs…

Il faut dire qu’elle rend enfin la 3D accessible aux plus grands nombres: un prix contenu (249 euros), pas de lunettes nécessaires, une molette pour augmenter ou réduire (voir annuler) l’effet 3D de tous les jeux, des options loisirs (parfois) intéressante, comme la prise de photo en 3D… bref, tout le monde y croit, à cette console, et de nombreuses personnes l’ont déjà achetée. 303.000 exemplaires partis en deux jours, en Europe. C’est le chiffre qu’a annoncé la semaine dernière Nintendo. De quoi continuer à motiver les éditeurs de jeu vidéo, assurés de vendre des milliers d’exemplaires.

Car ce qui fait la force d’une console, on le sait, ce sont ses jeux vidéo. Voici une petite sélection testée par mes soins :

sfStreet Fighter IV 3D Edition: l’un des jeux les plus mythiques des bornes d’arcade, et qui a fait vendre des millions de consoles (dont la Super Nintendo), revient en 3D. Il s’agit de l’adaptation de la version des consoles de salon, en 3D. Techniquement, tout est maîtrisé, et l’effet 3D réglable apporte une vrai sentiment d’immersion. Il y a de nombreux personnages disponibles (35), ayant chacun leur combo et leur attaque personnelle. Des combinaisons parfois difficiles à réaliser, mais il existe des touches de raccourcis sur l’écran tactile. Un jeu de baston classique, dont le concept a pris de l’âge (on s’en lasse), mais qui prend tout son sens en multi joueur, via internet ou en réseau local.

lcThe Lapins Crétins 3D: les lapins loufoques continuent leur voyage dans le temps entamé sur la Wii. Cette-fois, la plate-forme est à l’honneur, avec de nombreux niveaux (60) d’une durée honorable, répartis sur 4 époques de l’histoire. Sur ce genre de jeu (plateforme en deux dimensions, au niveau du jeu, pas de l’effet), la 3D se ressent un peu moins. Les Lapins ont perdu leur côté déjantés des autres épisodes, pour offrir un contenu de jeu plus conséquent, bien qu’assez simple dans la progression.

Rayman 3DS: depuis Rayman 2 (1995…), notre héros revit la même histoire sur différents supports. Cette version 3D est donc un portage de la version DS classique, qui vous fait combattre les Pirates Robots venus de l’espace, à travers de nombreux niveaux. L’avantage est que l’effet 3D est très prenant: les éléments du décor sortent littéralement de l’écran dans certaines circonstances, et ça donne plutôt bien. Ceux qui avaient du mal avec lu curseur simple de la DS seront ravis d’utiliser le joystick de la 3DS, qui donne plus de précision.

Asphalt 3D et Ridge Racer 3D: deux jeux de courses totalement orientés arcade. Pas de besoin de freiner, vous l’aurez compris. L’avantage de Ridge Race: des virages à prendre en dérapage, ce qui donne un peu du challenge, malgré le côté redondant des courses. L’avantage d’Asphalt 3D: des vraies voitures attirantes (40), comme Aston Martin ou Ferrari. Mais la réalisation d’Asphalt est vraiment limite, au niveau du style de jeu comme des graphismes et des bugs…

pilotPilotwings Resort: vous connaissez surement le monde réaliste et presque trop parfait de Nintendo, qu’il utilise pour ses titres « Wii Sport » et pour la Wii Fit. Une belle île ensoleillée, qui se voit désormais flanquée d’une école de pilotage. Les deux nouveautés de la console sont exploitées à merveille: l’effet 3D et le joystick. Avion, aile delta ou fusée-propulseur: de nombreuses missions vous attendent, mais vous prendrez autant de plaisir à voler simplement dans et autour de l’île.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire