Facebook racheté par Apple ?

Par Mathieu Tamigniau dans Mobilité , le 27 décembre 2010 16h46 | 5 commentaires

faceDepuis quelques années, de grandes manœuvres ont lieu dans les coulisses des géants du web et des TIC. La plupart des (très) grands acteurs cherchent à fidéliser leurs clients en leur offrant des solutions multiplateformes et multimédias. De plus en plus, les gens choisissent leur « camps ».

Apple : vous avez un iPhone, un iPad et/ou un Mac. Vous utilisez donc MacOS, iOS et vous avez des comptes iTunes (pour télécharger la musique, les vidéos, les applications, etc) et donc AppStore, voire Mobile Me.

Google: vous êtes plutôt Android pour votre smartphone ou votre tablette. Votre compte de messagerie principal est Gmail, vos contacts y sont précis et vous utilisez le calendrier de Google, les photos Picasa, etc… Vous synchronisez le tout et donc, tout est accessible de partout. Et tout ça, gratuitement.

Microsoft: grâce au retour de Windows Phone 7 et à toutes ses qualités, Microsoft se relance dans cette course très fermée. Vous utilisez principalement Hotmail et tous les services de Windows Live – qui reste gratuit mais un peu brouillon à mon goût.Vous avez une Xbox et donc, une base de jeu intéressante pour des éventuelles passerelles consoles – smartphones.

Facebook: il se contente d’être un « site » ou une application sur téléphone portable ou tablette, mais il prend une telle ampleur que de nombreux jeunes s’en servent comme principal moyen de communication. Sa future messagerie devrait encore accentuer cette tendance. On a parlé de « Facebook Phone », mais s’il arrive, ce devrait être le fruit d’une collaboration, un peu comme Google et HTC puis Samsung pour des « Google Phone ».

Sony: pas encore de messagerie, mais une solide base de jeu vidéo grâce à la PS3 et au PlayStation Store. Beaucoup de comptes, beaucoup de clients et bientôt, c’est presque certain, un PSP Phone qui devrait tourner sous Android. On aurait donc les bons côtés du jeu vidéo et ceux d’Android. Un vrai must-have si l’appareil est réussi.

Voilà pour ce bref tour d’horizon, pas vraiment exhaustif mais qu’il est bon de rappeler de temps en temps.

Apple devrait racheter Facebook !

L’info du jour, c’est cette note de prévision de Saxo Bank qui, chaque année, annonce des évènements dans le monde économique qui semblent improbables mais tellement logiques d’un point de vue stratégique. Selon eux, Apple devrait racheter Facebook. Imaginez de réunir et fusionner la puissance des applications de communication de Facebook et la qualité du matériel et des milliers d’autres applications d’Apple, dont iTunes. Ce serait… presque un monopole.

Mais l’analyse de SaxoBank, que vous pouvez par ailleurs lire en anglais grâce à ce lien, va plus loin. Ils avancent de bons arguments pour expliquer qu’Apple devrait racheter Facebook. Sauf que Mark Zuckerberg, son créateur, n’a pas besoin d’argent, et a sûrement d’autres ambitions que de se faire contrôler par Steve Jobs :

« Que faites-vous quand vous voulez dominer le marché des équipements électroniques et que vous n’avez pas de présence significative dans les réseaux sociaux? Mais un trésor de guerre d’environ 51 milliards de dollars? Vous achetez Facebook, le top des réseaux sociaux. Facebook vaut 43 milliards de dollars, selon sharepostcom (…) Cela aurait tellement de sens: Facebook ne fait pas concurrence à Apple et fait face à Google, ce que Jobs aime puisque Google est devenu son nouvel ennemi numéro un. (…) La gigantesque base de plus de 500 millions d’utilisateurs de Facebook pourrait être intégrée à celle des consommateurs de produits et services Apple », peut-on lire dans la note de cette grande banque.

Logique, donc, mais peu probable.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire