Gran Turismo 5 sort mercredi : à quoi s’attendre ?

Par Mathieu Tamigniau dans Jeu vidéo , le 23 novembre 2010 15h48 | 2 commentaires

Gran Turismo 5 sort mercredi. AFP a fait un joli résumé de la situation. De quoi attendre avant une première prise en main, cette semaine j’espère.

amg

Quelque 1.000 voitures, plus de 70 circuits et une année de retard: la simulation automobile « Gran Turismo 5 » joue la carte de l’exhaustivité et du réalisme, après une gestation mouvementée. Depuis le premier épisode paru en 1997, cette série s’est imposée comme l’une des plus populaires du monde du jeu vidéo, avec plus de 60 millions d’exemplaires vendus au total. Edité par Sony exclusivement pour sa Playstation 3, ce nouveau volet du studio japonais Polyphony Digital est prévu pour mercredi en Europe et en Amérique du Nord, puis pour jeudi au Japon, après avoir connu moult reports.

Surnommé ironiquement l’Arlésienne de la PS3, ce jeu est le concurrent direct du « Forza Motorsport 3 » de la Xbox 360 de Microsoft: il mise sur des graphismes très détaillés et sur une physique des voitures qui colle au plus près de leurs vrais comportements.

Encore plus réaliste

Manette en main, cette production, également compatible avec de nombreux volants, offre davantage de réalisme que ses devancières. Pour y parvenir, plusieurs ajouts sont de la partie comme l’arrivée de vues à l’intérieur du cockpit et des dégâts pour certains véhicules. Une option permet par ailleurs d’afficher le jeu en 3D à condition d’avoir un téléviseur compatible.

Pour les possesseurs du Playstation Eye, la petite caméra de la console, un système de « head tracking » a aussi fait son apparition : en bougeant sa tête, le joueur fait aussi pivoter celle du pilote virtuel dans son habitacle lui permettant de modifier son angle de vue.

Les plus belles voitures

Les plus grands constructeurs mondiaux, américains, asiatiques ou européens, proposent leurs modèles les plus célèbres mais aussi quelques prototypes, qu’il est possible de piloter sur des circuits connus comme celui des 24 heures du Mans ou du Nürburgring en Allemagne.

D’autres tracés prennent notamment place dans les rues de Rome ou Londres. Attendue pour la fin 2009, la sortie du jeu avait, ces derniers mois, été annoncée pour mars puis pour début novembre avant d’être, une dernière fois, repoussée de quelques semaines.

La longueur du développement et la richesse du contenu expliquent en grande partie le coût du jeu, estimé à plus de 50 millions de dollars, une somme qui le situe parmi les plus chers jamais créés. En conséquence, Sony a des objectifs élevés concernant les chiffres de vente de « Gran Turismo 5 ». (AFP)

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire