Sony met le paquet pour vendre sa PSP Go à Noël

Par Mathieu Tamigniau dans Jeu vidéo , le 27 octobre 2010 11h26 | 5 commentaires

psIl n’y a pas de miracle dans le commerce du jeu vidéo. Si on offre 10 (bons) jeux gratuits et qu’on fait passer le prix d’une console de 250 à 180 euros, c’est qu’il y a une certaine déception au niveau des chiffres de ventes. Rien de grave pour PlayStation, ni pour Sony, dont le PS3 cartonne. Mais la PSP Go n’a pas le succès attendu, c’est confirmé.

Le prix du risque

Il faut dire que le constructeur avait pris un risque: vendre une console dont les jeux sont exclusivement téléchargeables sur le PlayStation Network. Les prix étaient les mêmes que les disque UMD classiques des PSP, mais les revendeurs, qui ne pouvaient dès lors plus toucher de marges bénéficiaires, ont un peu boudé cette sortie. De plus son prix de base (249 euros) est supérieur à celui d’une Wii, égal à celui d’une Xbox, et inférieur de 50 euros à celui d’une PS3…

70 euros de moins et 10 jeux…

Les ventes ne sont pas terribles. . Mais cette belle action de Sony, qui fait baisser le prix de la PSP Go de 249,99 à 179,99 euros, pourrait relancer la machine. Surtout que les dix jeux téléchargeables gratuitement sont toujours d’actualité. Et ils sont plutôt bons:

Assassins Creed: Bloodlines™ (Ubisoft)
Grand Theft Auto: Vice City Stories (Rockstar Games)
Gran Turismo™ (Polyphony Digital, Inc. SCE)
James Cameron’s AVATAR™: The Game (Ubisoft)
LittleBigPlanet™ (Media Molecule, SCE)
MotorStorm® Arctic Edge (Evolution Studios, SCE)
NEED FOR SPEED SHIFT (EA)
Pursuit Force™: Extreme Justice (BigBig, SCE)
2010 FIFA World Cup South Africa™ (EA Sports)
WipEout® Pure (SCE Worldwide Studios )

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire