La Mobistar TV arrive en automne !

Par Mathieu Tamigniau dans Images et son , le 29 juillet 2010 09h17 | 8 commentaires

liveLa concurrence des offres de télévision numérique, déjà acharnée entre les 4 opérateurs actuels (Belgacom TV, VooCorder, Billi, Numericable), va devoir faire de la place à Mobistar à la rentrée. L’opérateur de téléphonie mobile appartient à France Télécom, tout comme Orange, dont le décodeur et l’offre vont sans doute servir de base de lancement à Mobistar pour entrer sur le marché de l’IP-TV (télévision via une connexion ADSL rapide).

Rien n’a encore été communiqué au grand public, mais lors de la présentation des chiffres du dernier trimestre, Mobistar a rappelé dans ses « tendances » qu’un « investissement commercial de 15 millions d’euros pour le développement d’une offre ‘quadruple play’ pour le marché résidentiel » existait. Ce lancement est prévu pour l’automne.

Quadruple play ?

Mobistar parle de quatre services: téléphonie mobile, téléphonie fixe, internet et TV. On le sait, rassembler toutes ses télécommunications chez un même opérateur est toujours intéressant. Il manquait la TV à Mobistar pour chasser sur les mêmes terre que ses concurrents.

Lors de la conférence de presse, Mobistar a brièvement montré la Livebox d’Orange. Ce décodeur, s’il embarque les mêmes caractéristiques que celui d’Orange en France,  aurait comme particularité d’avoir un disque dur amovible de 320 GB, se prétend compatible avec les futures normes de télé 3D (c’est très théorique, car cela dépend de la vitesse du réseau avant tout, pour l’affichage de deux images HD simultanément) et serait contrôlable à distance (via votre iPhone par exemple).

Comme en France ?

A nouveau, si Mobistar est aussi ambitieux qu’Orange, il pourrait rentrer en concurrence pour l’octroi de droits TV pour le sport. Orange, par exemple, à l’exclu pour la Ligue 1. On ne sait pas ce que proposera Mobistar, mais une chose est certaine: il s’alignera au minimum sur la concurrence: VOD, enregistrement, bouquets, offre de chaînes classiques, etc…

Ce qu’il faut retenir, c’est que c’est une bonne nouvelle ! La concurrence a toujours fait baisser les prix. A cinq sur un marché aussi petit que la Belgique, les opérateurs devront se démarquer pour être choisis. Il faudra s’attendre à des « packs » de plus en plus intéressants, et à des prix qui pourraient se rapprocher de nos voisins français.

Dernièrement (puisse Mobistar lire ses lignes !), Orange proposait pour 37,90 euros par mois (décodeur inclus) :

  • internet jusqu’à 20 méga
  • des appels illimités en national et international
  • 1h vers tous les mobiles
  • la TV d’Orange incluse
  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire