La fin du roaming en 2015 ?

Par Mathieu Tamigniau dans Mobilité , le 18 mai 2010 13h16 | 6 commentaires

cellVous aussi, vous trouvez qu’on paie beaucoup trop cher pour téléphoner, envoyer des sms et surfer dans les pays de l’UE ? Qu’on soit à Lille ou à Naples, notre facture GSM explose dès qu’on quitte la Belgique. Pour des raisons administratives assez obscures, il faut bien le dire. A part le transfert des données de facturation vers notre opérateur en Belgique (ce qui se fait de toute façon de manière informatique), je ne vois pas pour quelles raisons nos communications sont surtaxées à ce point à l’étranger. Loin d’être un spécialiste de la question, j’imagine qu’un GSM belge ne prend pas plus de place sur le réseau d’un pays étranger. Or, l’argent ramassé par les opérateurs est assez important.

Bref, si vous pensez comme moi, cette nouvelle va vous réjouir: la Commission européenne serait favorable à un marché unique des mobiles dans l’UE d’ici 2015, qui se traduirait par une différence moindre, voire inexistante, entre les coûts des appels passés depuis l’étranger et ceux des appels passés depuis son propre pays.

Un plan « internet et télécoms » va être présenté par Neelie Kroes, commissaire à la Stratégie numérique. Et il y a des fuites dans la presse depuis plusieurs jours. On y décèle, entre autres, une volonté d’imposer un marché unique pour les mobiles, avec tarifs standards au niveau européen. Bref, la fin du roaming, un vilain nom qui doublait vos factures durant les vacances…

Nul doute que des dents vont grincer chez les opérateurs. Mais après tout, si un appel entre New-York et Los Angeles est facturé au même prix qu’un appel entre Brooklyn et Manhattan, il n’y a pas de raisons qu’un appel Bruxelles – Paris soit surfacturé. Vous me suivez ?

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire