Construisez votre cité vénitienne avec « Anno 1404 » !

Par Mathieu Tamigniau dans Jeu vidéo , le 24 mars 2010 13h27 | 3 commentaires

venise1« Anno 1404: Venise », ou comment prolonger durablement la durée de vie de « Anno 1404 », sorti en juin 2009 sur PC. Il s’agissait d’un jeu de stratégie/gestion où vous deviez bâtir d’immenses cités en Extrême Orient, à la découverte d’une civilisation inconnue. Vous débarquiez sur une île vierge, à bord d’un bateau et accompagné de quelques colons. Votre mission: faire prospérer ce petit monde. Pour cela, il fallait veiller aux besoins primaires (nourriture et vêtements à la base), puis secondaires (l’alcool et les divertissements). Sans oublier la construction des structures dédiées qui consomment, produisent ou transforment les différentes ressources.

L’extension « Venise » – ce qui signifie déjà qu’il faut le jeu original – présente quelques nouveautés intéressantes, en plus d’offrir un mode multi-joueurs. Au-delà de la Venise que vous allez créer (de toute beauté, honnêtement), il faudra compter sur les intrigues et les complots, propres à l’époque. Le tout est bien ficelé et la principale nouveauté est liée au sabotage.

Envoyez vos espions !

Concrètement, vous pouvez construire un nouveau type de bâtiment (en plus des 200 existants): la base d’opérations. Elle ressemble à une maison standard, pour ne pas être repérée par l’adversaire. Cette base vous permet de lancer des espions, qui s’infiltreront dans une ville adverse pour y semer la terreur. Une fois dans la place, vos agents déclenchent des incendies, des empoisonnements de points d’eau ou encore des rébellions… Une chouette nouveauté, qui apporte un côté sournois à votre conquête vénitienne. Et qui colle bien à cette époque historique.

Ajouter à cela quelques nouveaux bâtiments, navires ou même une île volcanique, apportant des ressources supplémentaires mais avec certains risques, et vous avez un belle extension. Sans révolutionner le gameplay de la série, « Anno 1404: Venise » parvient à le renouveler et à multiplier sa durée de vie. Un jeu assez unique en son genre, dont les concurrents ont rarement la même « qualité de fabrication ».

Uniquement sur PC. Comptez 20 euros pour l’extension, et un peu plus de 30 euros pour le jeu original.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire