Windows Phone 7: la dernière chance de Microsoft ?

Par Mathieu Tamigniau dans Mobilité , le 16 février 2010 19h27 | 3 commentaires

belga-picture-18658357Avec un petit train de retard (de quelques années), Microsoft annonce enfin la mise à jour de son logiciel pour téléphone mobile, l’ancien « Windows Mobile ». Et lui colle un nouveau nom, histoire de tirer un trait sur le passé: « Windows Phone 7 Series ». Alors qu’à une certaine échelle, la guerre des mobiles de demain se joue actuellement entre Google et Apple (mettons Blackberry dans un autre panier), Microsoft jouera-t-il un rôle d’arbitre ?

C’est en tout cas la volonté – sans blague… – de Steve Ballmer, le grand patron, qui admet cependant dans une interview que Microsoft « doit se différencier clairement de son passé ». Il vaudrait mieux en effet. Les seuls souvenirs que je garde de Windows Mobile sont désastreux. Un menu archaïque, une lenteur, une non compatibilité systématique… Même la version 6.5, sortie en octobre dernier, n’y faisait rien: Microsoft avait, 2 ans après la sortie de l’iPhone, un TGV de retard sur la concurrence.

Des hubs thématiques

Jetons un œil sur les futurs « Windows Phones »: l’interface « fluide, dynamique et intuitive » promise, Windows Phone Series 7 (quel nom, déjà !) s’orientera sur six « hubs ». Comprenez: six « canaux » thématiques. People (un répertoire dynamique mêlant sms, facebook, mail, etc), Images, Jeux, Musique/Vidéo, Marketplace (applications) et Office (bureautique).

La section divertissement se basera sur le lecteur multimédia Zune, commercialisé aux Etats-Unis. Concernant le menu, les icônes miniatures laissent place à des « vignettes dynamiques » offrant un aperçu automatique, et en temps réel, des contenus.

Et Windows Live ?windows2

Tout cela s’annonce prometteur, mais il faudra sans doute s’investir dans le monde de Windows. En effet, pour profiter de Google Android, il faut être un utilisateur de Gmail et des autres applications de Google. Pour en faire autant avec l’iPhone, il vaut mieux gérer sa musique et ses vidéos (bientôt les livres) avec iTunes, et ses photos via iPhoto. Avec Windows Phone 7, il faudra certainement utiliser Windows Live et d’autres applications de Microsoft, comme Office.

C’est ça, la guerre des géants du divertissement numérique. Accumuler les applications et les « comptes » pour que l’utilisateur choisisse le matériel qui va avec. Google et Apple sont déjà bien armés et se perfectionnent. Microsoft arrive l’automne prochain. C’est courageux. Comme pour Windows Mobile 6.5, Microsoft s’est assuré plusieurs partenariats pour accueillir son nouvel OS. La liste théorique comprend notamment Dell, Garmin-Asus, HTC, HP, LG, Samsung, Sony Ericsson, Toshiba et Qualcomm.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire