Batman: une réécriture réussie du héros de Gotham

Par srosenfeld dans action, ados, Batman, BD, Marini, sexy, super-héros , le 19 juin 2018 15h49 | Ajouter un commentaire

C’est un des évènements de l’année. La sortie du deuxième et dernier tome du « Batman » de Marini (dessinateur des Aigles de Rome et Scorpion). Le scénariste et dessinateur d’origine italienne livre un dytique particulièrement réussie aussi bien dans son  récit que dans son graphisme.

Le point de départ est l’enlèvement par le Joker  d’une petite fille de 8 ans qui s’avère être l’enfant cachée de Batman. Entre les deux ennemis, une lutte sans merci se joue. « Je ne voulais pas d’un Batman qui sauve la planète mais un récit intime qui se passe à Gotham » m’explique Enrico Marini dans mon Studio BD. Tout se passe donc dans les bas-fonds de la cité de notre héros qui retrouve dans cette aventure des personnages emblématiques comme Catwoman et Harley Quinn.

« DC ma laisser choisir dans ses jouets » me glisse malicieusement le dessinateur qui  aime croquer de son crayon les plus belles courbes féminines. La qualité du graphisme laisse une fois de plus le lecteur fasciné tant la maîtrise est là. Le découpage, la fluidité des scènes, la précision dans les décors comme dans les personnages secondaires(le clown) force l’admiration. Dans cette seconde partie, le récit se densifie et le duo Batman/Joker fonctionne en parfait antithèse.

Une vraie réussite qui ouvre à Marini d’autres voies pour peut-être retrouver un jour l’univers de DC.  La BD sort aussi aux Etats-Unis sous un format particulier. Ce week-end Marini à gratifier ses admirateurs de quelques dédicaces aux côté de la Batmobile….

Une BD indispensable pour n’importe quel amateur de comics et de super-héros. Bravo.

Batman aux éditions Dargaud.

Scénario et dessin: Marini.

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire