Archives du avril, 2016

Silas Corey: jusqu’au bout de la folie des hommes

Par srosenfeld dans BD, Historique, polar, Première Guerre Mondiale, suspens , le 25 avril 2016 16h46 | Ajouter un commentaire

501 SILAS COREY T04[BD].indd« Fais attention Silas, tu es en train de devenir adulte » lance la belle espionne à Silas Corey. Et c’est vrai que notre héros a de quoi se poser des questions. L’humanité a-t-elle encore sa place dans cette Europe de l’entre-deux-guerres détruite par une boucherie innommable?

Lui, l’aventurier capable de trancher la gorge de son adversaire d’un coup de canne-épée, vit dans ce deuxième diptyque des heures sombres. Car une fois de plus, les cendres servent de terreaux à de nouvelles ambitions d’individus sans scrupules.

« J’ai cette atmosphère de film noir » me confie Pierre Alary. Le dessinateur joue avec les cadrages, les silhouettes, pour créer un monde inquiétant entre ombres et lumières.

Notre héros continue sa quête de l’héritier de la mère Zarkoff en prenant sous sa protection sa femme aussi séduisante que troublante. Car dans cette Allemagne en crise, un mouvement antibolchévique et antisémite, s’inspirant des exploits mythologiques du dieu Wotan, prend de l’ampleur. Son leader ressemble trait pour trait au destinataire de la fortune la milliardaire. Mais les apparences sont trompeuses…

Toujours aussi rythmé, ce récit tient le lecteur en haleine et remplit toutes ses promesses. Le duo d’auteurs continue de développer les différentes facettes de Silas Corey, sorte de Sherlock Holmes désabusé à l’esprit aiguisé.« A nous de l’emmener ailleurs » m’annonce Pierre Alary, enthousiaste à l’idée de retrouver dès que possible un nouveau terrain de jeux.

Silas Corey, Le Testament Zarkoff 2/2, aux éditions Glénat.

Scénario: Fabien Nury

Dessin: Pierre Alary

Chaos debout à Kinshasa: album coup de poing

Par srosenfeld dans BD, Congo , le 20 avril 2016 16h30 | Ajouter un commentaire

couv_16170Dès les premières pages, le dessin puissant de Barly Baruti invite à la lecture. Une fois de plus, son travail  en couleurs directes, fait des étincelles. Mais comment faire autrement pour évoquer le Zaïre de Mobutu en 1974 lors du célèbre combat de Mohammed Ali et Georges Foreman. A l’époque le président-dictateur est au sommet de sa gloire et de son système basé sur une économie rentière grâce à ses immenses richesses naturelles.

Le récit concocté par Thierry Bellefroid tente de rendre compte de la complexité d’une époque où Américains et Russes s’affrontent par continent interposé. Nous suivons les traces d’Enerst, petit voyou de Harlem, qui réussit à éviter de rembourser ses dettes grâce à la chance de sa vie. Un billet offert lors d’un concours radio pour assister au « combat du siècle » entre Mohammed Ali et George Foreman, à Kinshasa ! Sur place, il va faire la connaissance de Blanche, une congolaise qui rêve d’Amérique mais aussi de la réalité d’un pays dirigé d’une main de fer par Mobutu.

« Je voulais me réconcilier avec mon  petit passé Zaïre » me lance souriant Barly Baruti dans mon studio BD. Avec son chapeau Léopard sur la tête, il s’amuse à me livrer ses souvenirs.

Le dessinateur qui avait 15 ans lors du match de boxe restitue dans se dessins une atmosphère, une ambiance, propre à ces années 70. A travers sa palette graphique,  il éclaire le scénario de Thierry Bellefroid qui multiplient les personnages et les situations, au risque, parfois, de perdre le lecteur.

Mais cette densité prend tout son sens lorsque l’on prend le temps d’intégrer toutes les informations distillées tout au long de l’album. Barly Baruti espère que ce « Chaos debout à Kinshasa » se retrouvera dans les bibliothèques de la République Démocratique du Congo. Au milieu des nombreuses sorties bd, ce roman graphique mérite une place de choix.

Chaos debout à Kinshasa aux éditions Glénat

Scénario: Thierry Bellefroid

Dessinateur: Barly Baruti.