Les Mille et autres nuits: une quête exotique et érotique

Par srosenfeld dans action, Aventure, conte, érotisme, fantastique, Historique , le 21 mai 2015 16h24 | Ajouter un commentaire

mille-et-autres-nuits-tome-1-jaisalmerStephen Desberg aime jongler avec les univers. De la finance avec IRS à l’histoire avec Scorpion, le scénariste est un touche à tout… Et comment ne pas être touchée, envoutée, inspirée par le plus célèbres des contes persans: « Les Mille et Une Nuits« .  Dans cette nouvelle série se retrouve ainsi les accents de ce Moyen-Orient des lumières.

Tout commence par une histoire d’amour et de mort. Un griffon, jadis, tomba amoureux d’une jeune fille qui hélas refusa ses avances. Dans un accès de colère, le monstre tua la belle. Horifié par son geste malheureux le griffon fit appel à une djinn maléfique qui créa un collier capable de transformer n’importe quel femme en la plus merveilleuse de toute. Le collier disparut, volé, ses pierres dispersées aux quatre vents.

Et voilà soudain nos compagnons d’aventure: une Shéhérazade répudiée, un Ali Baba ruiné ou encore un magicien prisonnier d’une djinn…Tous rêvent de trouver le collier. Mais ces « anciennes gloires déchues » vont faire face à une créature sans pitié…

En vieux routier de la bd, l’auteur montre toute sa maîtrise dans un récit rythmé et divertissant. Le dessin élégant d’Henri Reculé s’adapte parfaitement au propos. Une relecture ludique d’une époque où la civilisation brillait par ses penseurs. « Quand on lit la littérature de l’époque, il y a des choses assez étonnantes, assez érotique mais tout en finesse » explique avec malice Stephen Desberg.

L’érotisme et les femmes sont d’ailleurs souvent au cœur de sa création comme le montre un deuxième titre sorti récemment, H.ELL. Cette fois, le scénariste prend le contrepied des « mille et autres nuits » en plongeant le lecteur dans un univers médiéval sombre et brutal.

Inspiré par la saga Game of Thrones, H.ELL dont le tome 2 est en librairie, nous fait découvrir un chevalier déchu: Harmond Ellander. Banni par le Roi et condamné à servir comme questeur au sein de la police de la ville, celui-ci se retrouve au cœur des pires crimes.  Notre héros fait alors la connaissance d’un créature humanoïde, conçue pour revêtir n’importe quelle apparence issue du désir de ses clients.

Le dessinateur d’IR$, Bernard Vrancken, bouscule ses habitudes pour proposer un graphisme somptueux qui rend parfaitement l’atmosphère poisseuse imaginée par son complice Stephen Desberg.

Deux belles séries et une interview à découvrir plus bas. Bonne lecture.

Les mille et autres nuits aux éditions Lombard      Scénario: Desberg          Dessin: Reculé

H.ELL aux éditions Lombard                                       Scénario: Desberg           Dessin: Vrancken 

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire