Marina: belle et maudite

Par srosenfeld dans action, Aventure, contemporain, Historique , le 28 septembre 2013 14h34 | Ajouter un commentaire

En 1342, être la fille de l’impitoyable Doge de Venise est une malédiction plutôt qu’une bénédiction. Marina, la belle, l’ insouciante et l’orgueilleuse va payer le prix fort pour comprendre que la raison d’état prime sur tout. « On a beaucoup d’exemples de Doges qui ont sacrifié leur vie ou la vie de leurs enfants pour ça « me précise le dessinateur Matteo.

S’appuyant donc sur la réalité d’une époque aussi effroyable que séduisante, Zidrou, le scénariste nous emmène au cœur d’une aventure de bruit et de fureur. Marina se retrouve sacrifiée pour vivre otage chez les Turcs par peur des prédictions de Dante qui prévoit la fin de la cité. Mais son bateau est piégé par des pirates dont le chef est sans pitié. Un cauchemar commence, une légende née.

Dès les premières pages, le récit annonce une double histoire, historique et contemporaine. Un point commun, Venise, une même menace, une malédiction. Marina, magnifiquement dessinée par Matteo accroche le regard du lecteur qui ne peut plus l’a quitter, envoûté par son destin singulier et terrible. « Je vis à Venise depuis 26 ans et je voulais  faire de la cité un acteur essentiel d’une bd et grâce à Zidrou, je peux le faire » m’explique Matteo.

Dans ce premier album qui développe principalement la période historique, les deux auteurs n’hésitent pas à montrer la dureté de l’époque. Le sang coule tout autant que les larmes. Marina souffre et se bat face à des hommes sans pitié. « Il  y a dans chaque personnage, gentil ou méchant, des ambiguïtés, des raisons de faire des choses même terribles et aussi, étrangement, une humanité  » précise le dessinateur.

Son graphisme trouve ici un véritable aboutissement grâce l’utilisation de la couleur directe. Beauté et noirceur se conjuguent pour rehausser un récit qui entretient constamment le suspense.

Découvrez la naissance de cette série et ses enjeux lors de ma rencontre ci-dessous avec Matteo.

Marina, t1 aux éditions Dargaud.

Scénario: Zidrou.

Dessin: Mattéo.

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire