Le sang des porphyre: une saga par des auteurs timbrés

Par srosenfeld dans action, Aventure, Historique , le 17 mars 2013 17h19 | Ajouter un commentaire

Pourquoi avoir écrit « timbrés »? Tout simplement parce que  ma rencontre avec les auteurs dans mon studio BD a ressemblé à rien de connu jusque là. Le scénariste Balac alias Yann avait envie de jouer à l’interview décalée loin des sentiers battus…. Pourquoi pas? Le dessinateurs a suivi…. A voir donc plus bas.

Sinon, le « sang des prophyre » est une superbe saga familiale qui se passe en Bretagne au XVIIIè siècle. Le premier cycle de 4 tomes raconte l’aventure de la jeune Soizik. Mi-bohémienne, mi-voleuse, elle trouve un bijou au cou d’une noyée qui  la conduit sur la route d’une famille maudite : les Porphyre. Au coeur du mystère, l’œil de verre, transmis par le terrible Hyacinthe Porphyre à ses fils. Amour, haine, trahison, bouseux en tout genre, autant d’éléments qui donne au récit une saveur toute particulière.

Les deux derniers tomes ( le 6ème vient donc de sortir) propose d’aller plus loin en mettant en scène un huis-clos angoissant avec les personnages marquants de la série. Tout cela se passe chez le comte de Rothéneuf. Hermine, Gwenon, Soizik  jouent un dernier acte virvoltant. Ce dyptique permet d’apporter de nombreuses réponses à des questions laissées en suspend dans les opus précédents. Le dessin de Parnotte est précis et offre une belle parure à cette série historique qui ravira les amateurs. Pour les autres, les déçus, Balac donne son adresse dans l’interview ci-dessous et une idée de vengeance : « plastiquer ma maison, voilà quelque chose de surprenant » dit-il.

La saga des Propryre t1 à 6 aux éditions Dargaud.

Scénario: Balac.

Dessin: Parnotte

 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire