Alix Senator: Alix réinventé

Par srosenfeld dans Aventure, Historique, policier , le 22 octobre 2012 11h35 | Ajouter un commentaire

Toucher au personnage d’Alix, véritable icône de la BD, est toujours un pari audacieux. Comment s’y prendre pour renouveler le personnage  sans irriter les fidèles de Jacques Martin? La solution pour Valérie Mangin est simple: le vieillir.  Terminé l’adolescent fougueux, place au sénateur Alix, homme d’une cinquantaine d’année, père d’un enfant et protecteur du fils de son ami Enak mort mystérieusement. « Mais si Alix est Gaulois, son univers c’est d’abord Rome » m’explique la scénariste, « cette première aventure ne pouvait se passer qu’ à Rome » ajout-elle.

Nous sommes en 12 avant Jésus-Christ. Confronté à une série de meurtres mystérieux touchant des grands du régime, l’empereur Auguste charge son vieil ami Alix d’enquêter discrètement sur l’affaire. Celui qui est désormais sénateur va devoir se plonger dans de nouvelles intrigues au moment où le christianisme commence à s’imposer. Mais avec ses cheveux blancs, notre héros n’est plus aussi impétueux qu’avant, sa sagesse va devenir son meilleur allié pour découvrir la vérité.

Valérie Mangin (Le fléau des dieux, Le dernier troyen)  connaît bien l’Antiquité, ses histoires et ses légendes. Avec Alix Senator, elle s’éloigne de ses uchronies pour décrire un univers réaliste dans la veine d’une série comme Murena. Son récit qui reste très classique se lit avec plaisir. Le héros trouve ici une vraie crédibilité. Le graphisme de Thierry Démarez est dans le ton.« Je me suis inspiré de la série télévisé Rome pour l’ambiance tout en gardant les traits de l’Alix de Jacques Martin » me dit-il.  Au final, le lifting fonctionne. Il s’agit maintenant d’aller plus loin pour donner à cet Alix Senator une identité forte. A suivre….

Alix Senator aux éditions Casterman.

Scénario: Valérie MAngin.

Dessin: Thierry Démarez.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire