Si seulement: revivre sa vie, encore et encore

Par srosenfeld dans action, Aventure, contemporain , le 28 février 2011 14h20 | Ajouter un commentaire

et-siTout le monde a fait cette expérience. Vous vivez un accident plus ou moins grave ou vous avez fait un choix et cela a déterminé la suite de votre vie.  « Si seulement » reprend cette idée des possibles comme le film « Un jour sans fin » où l’acteur Bill Murray, présentateur météo exécrable  revit les mêmes 24 heures dans un bled paumé qui fête les marmottes (j’ai beaucoup aimé ce film..). Notre héros n’est pas présentateur météo mais écrivain.

Joe Horton est un auteur à succès. Sa vie a failli basculer plusieurs fois. Mais aujourd’hui en pénétrant dans la cave de la vieille maison qu’il retape, son destin bascule. Tout part d’un accident à l’âge de 17 ans. Sans la balafre que lui a fait ce jour là un chien, Joe aurait gardé sa gueule d’ange et serait devenu une rock star.  Et justement… en quelques secondes, l’homme perd sa vraie vie pour en vivre une autre. Sans repères, il tente de ne pas devenir fou…

Le scénariste Rodolphe s’amuse à concevoir un terrible jeu de pistes. Un puzzle éclaté où chaque pièce semble mener à une image, un destin différent. Ce premier tome remplit bien son rôle. Rythme soutenu, récit multiples, héros attachant. Louis Chabane (dessinateur de Golden Cup et Carmen) propose une mise en images dynamique qui complète bien l’histoire. La collection « Grand Angle » s’élargit avec une nouvelle série très prometteuse.

Et si seulement, t1 aux éditions Bamboo.

Scénario: Rodolphe.

Dessin: Louis Chabane.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire