Héritages: sorcière sensuelle malgré elle

Par srosenfeld dans action, Aventure, ésotérisme, fantastique , le 2 février 2011 17h45 | Ajouter un commentaire

heriLes éditions Dupuis continue de mettre en avant les femmes à travers une collection qui leur est consacrée « Sorcières ». Si sur les expériences précédentes, les albums avaient un habillage similaire, « Héritages » bénéficie d’une couverture unique. Seule une petite mention au dos de la bd renvoie à la collection en question. Mais le plus important est ailleurs, cette histoire est réussie…

Nina est une sorcière dans une époque contemporaine où ce type de don est mal vu voir suspect. Notre héroïne vit donc normalement et tente d’oublier son extraordinaire pouvoir de guérison. Endeuillée par la disparition de son fiancé mort dans un accident, qu’elle n’est pas parvenu à sauver, elle hésite à accepter l’héritage de ce don magique. Jusqu’au jour où elle se découvre la proie d’un complot et réalise que l’accident dans lequel a péri son fiancé n’était pas le fruit du hasard. Elle comprend alors qu’elle a de puissants ennemis que son pouvoir semble particulièrement intéresser…

Ce thriller fantastique est le premier album du duo féminin Stéphanie Hans et Bénédicte Gourdon.Un récit bien mené qui séduit dès les premières pages. Bien que le thème de la sorcellerie soit un classique en bd, l’ensemble évite les clichés et propose une ambiance originale. La dessinatrice utilise les techniques de l’aquarelle accentuant les ombres et les lumières, donnant notamment une forte expressivité aux visages. Un graphisme  épuré et magnétique qui sert intelligent une histoire qui alterne scènes d’action et dimensions oniriques. Ce tome est le premier d’une série à suivre de près.

Héritages,t1 aux éditions Dupuis.

Scénario: Bénédicte Gourdon

Dessin: Stéphanie Hans.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire