Page noire: polar à double entrée

Par srosenfeld dans contemporain, polar, policier , le 15 octobre 2010 16h38 | Ajouter un commentaire

pageDeux histoires en parallèle. Deux récits. Des « pages noires »dans l’esprit d’un bon polar. Nous sommes à New-York. Carson Mc Neal, écrivain talentueux et phénomène d’édition est un mystère. Aucune photo de lui n’existe. Kerry Stevens, jeune blondinette à taches de rousseur et critique littéraire compte bien décrocher un scoop en découvrant son secret. Elle réussit à tomber sur les pages de son dernier roman et à obtenir son adresse. Mais le manuscrit n’est pas comme les autres.

Il raconte la vie d’Afia, une jeune Palestinienne cherchant à renouer les fils de sa pauvre existence qui, de la prostitution à l’enfer de la drogue, l’a menée en prison. Libérée, elle tente de comprendre qui elle est et pourquoi elle  a perdu toute sa famille, massacrée par les Phalangistes au Liban. Ces trois personnages vont finir par se croiser pour le meilleur et pour le pire…

Denis Lapière m’explique dans Studio BD que son objectif avec son comparse Frank Giroud était de décrire des destins torturés. « Il y a dans chaque vie des choses que l’on cache, des histoires dont nous ne sommes pas fiers, des secrets » me dit-il. Ce double récit en forme de thriller sait distiller les informations et tenir le lecteur en haleine. Le dessinateur Ralph Meyer adopte deux démarches graphiques différentes pour illustrer cette bd étonnante. « Au delà de la couleur et du dessin, je me suis concentré sur les visages » m’explique-t-il afin de « trouver l’expression la plus juste possible ». Ce one shot détonne dans les sorties de cette rentrée. Audacieux dans le fond comme dans la forme.

Page noire aux éditions Futuropolis.

Scénario: Denis Lapière et Frank Giroud.

Dessin: Ralph Meyer

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire