Le Royaume: le bon roi est un usurpateur

Par srosenfeld dans Aventure, conte, Humour , le 14 octobre 2010 17h51 | Ajouter un commentaire

prinIl était une fois un royaume paisible oublié par ses puissants voisins et leurs guerres incessantes. Les habitants y vivaient heureux et chaque jouissaient de ce que leur offraient la terre et le ciel. Mais attention aux apparences. Benoit Féroumont s’amuse à jouer avec les codes des contes de fées et les clichés pour raconter une histoire bien moins innocente qu’elle n’y paraît.

Après un premier tome remarqué qui nous faisait découvrir des personnages hauts en couleurs, l’auteur décide d’accélérer la cadence. Il nous concocte une aventure trépidente ponctuée par les réflexions moqueuses d’oiseaux philosophes. Tout commence par un enlèvement. Le frère du roi (jusqu’ici enfermé dans une geôle du château) vient de kidnapper la princesse Cécile avec de biens mauvaises intentions. Il faut organiser le sauvetage de la dame. Voilà peut-être l’occasion pour François de marquer quelques précieux points auprès de la belle Anne, qui ne cesse de repousser ses avances ?

Benoît Féroumont continue avec intelligence à explorer les multiples façettes de son Royaume. De nouvelles têtes font leur apparition, notamment Jean-Michel, l’archétype du chevalier un peu trop beau et imbu de sa personne. L’auteur m’avoue dans Studio BD qu’il s’inspire souvent des membres de sa famille. « Jean-Michel, c’est un peu mon cousin » me dit-il avec malice. Au final, ce récit enlevé, baigné d’une tendre ironie, est un vrai plaisir de lecture. Une bonne bd à placer dans la bibliothèque familiale.

Le Royaume,t2 aux éditions Dupuis.

Scénario et dessin: Benoit Féroumont.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire