Freak Angels: survivre dans un Londres post-apocalyptique

Par srosenfeld dans action, contemporain, fantastique, science fiction , le 31 juillet 2010 14h54 | Ajouter un commentaire

freakDans un monde post-apocalyptique, douze enfants présentent des pouvoirs surnaturels. Ils sont à l’origine du désastre. Dotés de capacités télépathiques exceptionnelles, ces êtres à part partagent leur vie avec les survivants de l’humanité. Dans un quartier de Londres, noyé sous des mètres d’eau, une communauté s’organise autour des Freak Angels. Ici, à Whitechapel tout est fait de récup’. La débrouille règne en maître.

Mais les rapports entre les Freak Angels qui semblent tous sortis du même moule sont complexes. Amour, ja­lou­sie, culpa­bi­li­té ou ven­geance, les tensions sont fortes. Surtout l’un d’eux, Mark, n’est plus là, banni après « avoir dépassé les limites ». Depuis il manipule des êtres pour provoquer l’anarchie dans la fragile communauté.

Dès les premières planches, le scénariste introduit le lecteur dans un univers post-apocalyptique très contemporain. Ses héros sont des êtres troublants. Si la ressemblance physique des personnages est un peu perturbante, elle est vite gommée par des traits de caractère propres à chacun. Loin de précipiter les évènements, le récit prend soin de développer la part de mystères de chaque Freak Angel.  

Plus l’his­toire avance, plus les questions se multiplient sur les évé­ne­ments pas­sés ou fu­turs. Le dessin privilégie la lumière aux zones d’ombre. Un choix qui oblige Paul Duffield à préciser chaque détail, chaque mouvement. Un travail d’orfèvre remarquable surtout dans les scènes de combat.  Une belle série commence. De la SF de qualité dans un format compact facile à lire. A suivre de très près.

Freak Angels,t1 aux éditions Le Lombard.

Scénario: Warren Ellis.

Dessin: Paul Duffield.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire