Résistances: un triangle amoureux sous l’occupation allemande

Par srosenfeld dans action, Aventure, Historique , le 27 juin 2010 11h46 | Ajouter un commentaire

resistances2Construit sur des flash back, ce récit raconte le destin de 3 personnages qui vont choisir des formes de résistance différentes. Tout commence par une scène violente dans un bois de Bourgogne en mai 1943. Des résistants interceptent un camion allemand contenant un prisonnier qu’ils libèrent. Il s’appelle Louis. 

Retour à Paris en juin 1940, alors que les Allemands occupent Paris, Sonia et André deux amoureux font la connaissance de Louis, un jeune homme indépendant et désinvolte. Ils décident de fuir ensemble la Capitale et entendent en Bretagne l’appel du Général de Gaulle. André devient un gaulliste de la première heure. Sonia, juive communiste, revient à Paris. Et le très débrouillard Louis se lance dans le marché noir...

Sortie pour les 70 ans de l’anniverssaire de l’appel à la résistance du Général de Gaulle, cette série est une belle surprise. Jean-Christophe Derrien évite de tomber dans deux écueils, la description historique et les clichés. Le scénariste explique que la résistance ne se limite pas à l’action armée mais peut prendre différente formes d’où le pluriel du titre. Ils sait rendre ses personnages attachants avec leur part d’ombre et de lumière. Cette romance sait ménager le supens en jouant sur flash-back. Le dessin élégant de Claude Plumail contribue au réalisme de l’histoire. Prévus en 4 tomes, cette bd se distingue des nombreuses autres albums du moment. A suivre. Bravo.

Résistances aux éditions Le Lombard.

Scénario: Jean-Christoph Derrien.

Dessin: Claude Plumail.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire