Archives du mai, 2010

Les enfants de l’envie: descendants de Gi’s

Par srosenfeld dans contemporain, Historique , le 3 mai 2010 10h48 | Ajouter un commentaire

L.10EBBN001001.N001_ENFANTenv_C_FRJuste après la deuxième guerre mondiale, les GI’s américains ont investi la France au sens propre comme au figuré. Durant quelques années, ces soldats cantonnés dans des garnissons de petits villes provinciales ont marqué à jamais la vie des habitants. Difficile pour les jeunes filles de résister au charme d’hommes « cool », mangeurs de chewing gum et danseurs de rock’n roll. Basile est un enfant issu de ces rencontres d’un soir.

Employé à l’état civil à la mairie Laon, il partage son temps libre entre son atelier de peinture (il dessine des grattes-ciels new-yorkais), ses tentatives pour trouver une compagne via une agence matrimoniale et la méditation sur ses origines. Le père que Basile n’a jamais connu serait un Américain dont il ne subsiste que le prénom, Henry. Or le maire de Laon organise une grande soirée de vétérans, où sont invités tous les anciens de la base américaine. Henry sera-t-il du nombre ?

Gabrielle Piquet, 31 ans, signe un petit bijou. Le récit parfaitement orchestré laisse planer le suspens sur les origines du héros. L’auteur nous emmène tout en douceur dans son univers doux amer. Le scénario d’une grande densité reste très accessible. Le graphisme en noir et blanc se distingue par la finesse du trait, les jeux de lumière et l’utilisation de l’espace. Le format de poche est idéal pour une lecture dans un bus ou un métro. L’occasion d’une évasion dans un monde singulier et attachant. Une découverte.

Les enfants de l’envie aux éditions Casterman.

Scénario et dessin: Gabrielle Piquet.