Archives du avril, 2010

Africa Dreams: enquête sur le Congo Belge de Léopold II

Par srosenfeld dans Aventure, Historique , le 2 avril 2010 11h26 | Ajouter un commentaire

africaFin du 19e siècle, au Congo dans la province du Kivu, un jeune séminariste, Paul Delisle, rejoint l’une des missions des « pères blancs ». Officiellement, il participe à l’effort d’évangélisation des populations dans la région des Grands Lacs. Mais à son arrivée, le prêtre dévoile un autre motif, plus secret : il tente de retrouver son père Augustin, un ancien chirurgien devenu planteur. Un homme farouche qui, volontairement, vit reclus dans un isolement presque total. Paul rejoint bientôt l’immense domaine de son géniteur Augustin Delisle. Mais son arrivée coïncide avec un drame : son père est gravement blessé, une flèche plantée dans le dos.

Derrière cette histoire, les deux auteurs, Maryse et Jean-François Charles, souhaitent témoigner de cette époque encore taboue: celle du Congo Belge de Léopold II. Fruit d’un énorme travail de documentation, Africa Dreams, se veut un récit d’aventure mais aussi un témoignage sur les exactions commises dans cet immense pays propriété du roi des Belges. Comme l’explique le couple de scénaristes, il y a une grande différence entre le Congo « rêvé et fantasmé » du musée de Tervuren et la réalité.  L’exploitation du caoutchouc a conduit à des pratiques comme les  » mains coupées » qui ont mis des dizaines d’années avant d’être dénoncées précisent Maryse et Jean-François Charles. Dans studio BD, ils me racontent les raisons qui les ont poussés à réaliser cette bd qui se veut « un devoir de mémoire ». Les dessins réalisés dans l’esprit des aquarelles magnifient une première partie réussie. A découvrir.

Africa Dreams aux éditions Casterman.

Scénario: Maryse et Jean-François Charles.

Dessin: Frédéric Bihel.

Vents contraires: un ex-soldat reconverti dans le reportage animalier devient un cible

Par srosenfeld dans action, Aventure, contemporain , le 1 avril 2010 17h09 | Ajouter un commentaire
ventsSi vous aimez une aventure bien ficelée avec un personnage emblématique, vous frappez à la bonne porte. Vents Contraires, raconte les aventures d’Yvon Lebihan, ex-soldat de la marine nationale reconverti dans le reportage animalier. Alors qu’il se rend quelques jours en Bretagne chez l’un de ses amis pour analyser la faune locale, tout bascule à la suite d’une  rencontre accidentelle. Notre héros qui aspire à la paix se retrouve malgré lui impliqué dans une sombre histoire qui le dépasse. Une affaire en lien direct avec l’assassinat d’un éminent biologiste. Grâce à ses lunettes infra-rouges qu’il utilise pour traquer les oiseaux nocturnes, Yvon Lebihan échappe de justesse à la mort. Mais il devient aussitôt une cible…
Dans un genre déjà très convoité, se lancer dans une nouvelle série d’action et d’espionnage est toujours un pari risqué. A la lecture de ce premier tome, le lecteur peut se rassurer. Le récit de Régis Hautière propose un thriller très bien construit mettant au prise différents protagonistes qui n’étaient, a priori, pas destinés à se rencontrer. Le rythme est bien maitrisé. Les scènes d’action alternent avec des moments plus calmes qui permettent au scénariste d’installer ses personnages. Le trait dynamique d’Ullcer donne du relief à l’ensemble. La puissante scène finale termine idéalement ce premier chapitre.
Vents contraires, t1 aux éditions Delcourt.
Scénario: Régis Hautière.
Dessin: Ullcer.