Ils étaient dix: survivre en Russie dans le chaos de la débacle napoléonienne

Par srosenfeld dans action, Aventure, Historique , le 31 mars 2010 17h25 | 2 commentaires

10Tout commence en 1812 à Moscou. Le chaos règne et Jean-Baptiste Grassien, chirurgien de l’armée napoléonienne, est contraint de fuir la ville en compagnie des cinq blessés dont il a la charge, parmi lesquels figurent Philippe de Marcy, son ami de toujours et la princesse Marouchka Protopkine. Faisant route pour rallier les rangs de la garde impériale ils sont rejoints par un certain Charles Pietry et trois de ses hommes qui les laissent pour morts au bord de la «Bérézina». Jean-Baptiste Grassien et deux de ses compagnons sont capturés par les Cosaques et vendus à des fermiers. Ils deviennent esclaves et n’auront de cesse de vouloir s’évader…

Ils étaient dix nous plongent dans la folie des hommes. L’échec de l’épopée napoléonienne en Russie sert de décor à une histoire plus complexe où se mèlent les destins d’hommes prisonniers d’une époque en pleine mutation. Au travers des personnages de cette série historique, l’auteur évoque le combat entre les Lumières et l’obscurantisme. Le dessin magnifie les paysages grandioses de la Russie des Tsars. Le soin accordé aux détails (visages, costumes et architecture) rend le récit d’autant plus palpitant. Allez en selle!

Ils étaient dix, t1 et 2 aux éditions 12 bis.

Scénario et dessin: Eric Stalner.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire