Le Télescope: sexe, argent, amour et sexagénaires

Par srosenfeld dans Non classé , le 22 décembre 2009 17h28 | Un commentaire>

couv_99014Le créateur de XIII, Jean Van Hamme s’offre une récréation. Il propose une fable en milieu sexagénaire. A défaut d’un héros trentenaire et athlétique, le scénariste tire le portrait de 5 hommes à la croisée des chemins. Des copains unis par le manque d’ambition qui se sont fondus dans une vie banale. Ils ont tous autour de 60 ans et vivent médiocrement.

Et puis il y a ce télescope. Au bout de la lunette, une prostituée de luxe habituée à la grande vie. Un concours de circonstances va faire se rapprocher le club des cinq et la travailleuse du sexe. Leur objectif : voler un PDG riche et corrupteur.

L’auteur répète ses classiques: explication des rouages du monde économique, rebondissements et personnages bien campés. Si le savoir-faire est incontestable, personne ne croit vraiment à ces tontons losers devenus soudain des tontons flingueurs pour s’offrir les rondeurs de la belle. Les dessins de Paul Teng donnent du relief à ce récit qui se lit malgré tout avec plaisir. Du sexe, un peu d’immoralité, de la tendresse et de l’amour, le cocktail n’a pas si mauvais goût.

Le Télescope aux éditions Casterman. Scénario: Jean Van Hamme  Dessin: Paul Teng

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire