Tillieux (PS), au Forem : « Soyez humains! »

Par asolimando dans #Debrief7h50 , le 28 novembre 2014 12h52 | Ajouter un commentaire

Eliane Tillieux, Ministre wallonne de l’emploi, était l’invitée de Bel-RTL ce vendredi. Elle veut contrôler les demandeurs d’emploi de façon « plus humaine », à l’avenir. La région hérite en effet de nouvelles compétences de suivi des chômeurs, suite à la réforme de l’Etat….

 

 

 

 

 

 

Des contrôles des chômeurs plus humains, ça veut dire quoi ?

On ne le sait toujours pas. La Ministre parle de « contrôles plus ciblés ». Et c’est à peu près tout.  La volonté de sanctionner uniquement les chômeurs qui ne respectent pas leurs devoirs, c’est louable, mais a priori, c’est déjà ce qui est en vigueur. On le rappelle, l’idée générale de la loi, c’est de réserver les allocations de chômage à ceux qui recherchent activement de l’emploi.

Pour rendre les contrôles des chômeurs plus humains, il faut aussi qu’ils aient des offres d’emploi à se mettre sous la dent… Difficile de prouver que l’on est en recherche active d’emploi, quand les offres d’emploi sont en baisse permanente, depuis plusieurs années. Voilà pourquoi Eliane Tillieux insiste sur les formations, les retombées du plan Marshall, et la collaboration avec son collègue « Jean-Claude Marshall », beau lapsus !

Formations, plan Marshall. Pour cela, il faut de l’argent. Or on relève que le budget du Forem est amené à baisser : comme tous les organismes publics wallons, 5% de baisse l’an prochain, 10% sur 3 ans. Eliane Tillieux garantit que cela ne va toucher que le budget de fonctionnement du Forem, et pas les missions d’encadrement des chômeurs. L’avenir nous le dira.

 

On en a déjà parlé hier, de « l’affaire » des documents du Forem…La Ministre met fin à la polémique…

Ce n’est pas le sujet qui va changer le quotidien des gens, évidemment. Mais l’opposition MR reproche à la Ministre d’avoir menti et de ne pas avoir transmis tous les chiffres du budget du Forem, en commission, au parlement. La Ministre indique que tous les documents ont été rendus publics. Il y a bien 24 pages de documents. Le Forem attend la validation du budget wallon, le 10 décembre, pour détailler chacun des postes de dépenses. On aura alors une idée plus précise, de ce que les économies budgétaires et la réforme de l’Etat vont avoir comme conséquences, pour les chômeurs wallons.

 

Antonio Solimando

 

Laisser un commentaire

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire