Furlan (PS) : Blackout? Il faudrait un hiver extraordinaire !

Par asolimando dans #Debrief7h50 , le 30 septembre 2014 12h20 | Ajouter un commentaire

Paul Furlan, Ministre Wallon des pouvoirs locaux et de l’énergie était l’invité politique de la rédaction. Au micro de Martin Buxant, il a tenu à rassurer la population sur le risque de pénurie d’électricité, pour l’hiver qui s’annonce…

 

 

 

 

 

Pénurie d’électricité? Tout va bien, le Ministre est plutôt rassurant….

Oui, il y a un risque de pénurie, mais il faudrait vraiment un hiver exceptionnellement froid. C’est ce qu’on retient des propos de Paul Furlan. C’est oublier que l’hiver 2013, alors que nous avions des capacités nucléaires réduites – ce qui est le cas pour le moment – la Belgique a frôlé le black-out. Le 17 janvier 2013 exactement.

« Ne pas dramatiser », « ne pas faire peur aux gens ». Paul Furlan donnerait presque l’impression d’être dans le déni. Il rate aussi l’occasion de renvoyer les peurs et les craintes vers le futur gouvernement fédéral, qui va hériter du dossier dans quelques jours. Et qui sera le premier dans le viseur de la population, en cas de panne électrique. Une attaque politique manquée, pour le Ministre Furlan.

 

La partie de l’interview qui concerne Ecolo est gratinée…

 On y entend que :

-Jean-Marc Nollet  « n’a pas fait que des mauvaises choses ». C’est souligner qu’il en a fait quand même quelques-unes.

-Jean-Marc Nollet a été « pénible » en termes de communication.

-Ecolo a causé le divorce entre la population et le développement durable.

-Sans Ecolo, le gouvernement a « des hommes plus constructifs et qui font avancer la Wallonie ».

Bref,  quarante secondes d’attaques en règle, sous une façade amicale et un ton posé. Paul Furlan soutient qu’il a une « amitié particulière » pour Jean-Marc Nollet. Après ces quelques attaques, le « particulière » pourrait bien avoir pris le pas sur « l’amitié ».

 

Antonio Solimando

 

Laisser un commentaire

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire