Sylvain l’instituteur tatoué  

Par Christophe Giltay dans Divers , le 21 septembre 2020 07h28 | Ajouter un commentaire

On a beaucoup parlé ces derniers jours de la tenue des élèves à l’école. Certaines jeunes filles ont parfois été renvoyées chez elles parce qu’elles portaient des « crop tops », dévoilant leur nombril. Mais qu’en est-il des enseignants ?  En France un professeur au visage tatoué est contesté par plusieurs parents d’élèves, il ferait peur aux enfants.

 

Il s’appelle Sylvain il a 35 ans et c’est l’homme le plus tatoué de France. Sous le nom de Freaky Hoody il est très connu dans le milieu du tatouage, notamment pour ses photos de nus. En effet il est tatoué partout ! Mais vraiment partout,  le corps bien sûr, le visage, le crâne rasé, le parties intimes, des motifs floraux plutôt esthétiques… Mais il s’est aussi fait tatouer aussi le blanc des yeux, ce qui lui un regard noir qui ferait peur aux enfants…

Monsieur Sylvain.

Au-delà de sa carrière de modèle et de vedette des salons « Tatoo », Sylvain a un autre métier qu’il exerce par vocation et passion depuis 12 ans, il est ce qu’on appelle en France un « professeur des écoles », c’est à dire un instituteur. Il effectue des remplacements dans la région parisienne, il est actuellement en poste à Palaiseau dans l’Essonne. C’est là que des enfants se sont plaints à leurs parents, ils ont eu peur de lui ne le croisant dans les couloirs. Il faut dire que Sylvain donne cours à de jeunes enfants, dans l’équivalents français de la première et de la deuxième année.

Banni de maternelle.

Autrefois il enseignait même en maternelle. Début 2019, de parents ont envoyé à l’inspection académique un dossier contre lui auquel ils avaient joint quelques-unes de ses photos de nus. Sylvain avait été suspendu 7 semaines, une expérience qu’il a mal vécue. Puis un compromis avait été trouvé, il n’enseignerait plus en maternelle, en revanche pas de problème avec l’école primaire. Lui-même dit qu’il n’évoque jamais la question de son apparence en classe, il est là pour donner cours. Et quand un enfant lui demande pourquoi il a les yeux noirs, il répond : On en parle à la récréation. En fait deux camps s’apposent, les parents horrifiés qui voient en Sylvain une figure d’Halloween, d’autres qui apprécient ses talents d’enseignants et se refusent à juger de son look, il a les yeux noirs, et alors ?  C’est comme avoir la peau noire, ce n’est pas un problème…

 Des enseignants « exemplaires ! »

Interrogé par le journal le parisien, le syndicats d’instituteurs ne se prononcent pas, la loi française parle d’exemplarité des enseignants sans préciser ce qu’est l’exemplarité, seuls les signes religieux ostentatoires sont interdits. En fait il semblerait qu’à chaque fois qu’il y a eu des plaintes contre l’instituteur tatoué, elles émanaient de parents d’autres classes, dont les enfants avaient juste croisé Sylvain…En revanche comme il le dit lui-même « jamais un de mes élèves ne m’a dit que j’étais horrible ! »

On ne connait pas la réaction de parents à qui les enfants ont lancé en rentrant à la maison : « quand je serais grand je veux être comme monsieur Sylvain ! »

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire

  * champ obligatoire

0 réaction à “Sylvain l’instituteur tatoué  ”

  1. Aucun commentaire