Islamistes: une manifestation aux portes de l’Elysée

Par Christophe Giltay dans Divers , le 17 septembre 2012 05h12 | Un commentaire>

Le gouvernement français s’inquiète de la manifestation islamiste qui s‘est tenue samedi devant l’ambassade américaine à Paris. Environ 150 personnes, présentées comme proches des salafistes, ont été interpellées. Question : cette branche de l’islam extrême est-elle en train de faire souche dans les banlieues françaises ?

 FILM-PROTESTS/

Deux choses dérangent d’abord que cette manifestation ait pu avoir lieu en France, que des salafistes aient réussi à mobiliser, 250 personnes. Ensuite qu’elle se soit déroulée aux abords de l’ambassade des Etats Unis c’est à dire près de

l’ Elysée, les bâtiments sont pratiquement voisins, et aussi prés du ministère de l’intérieur qui est en face de l’ Elysée. Dans ce quartier on ne manifeste jamais, et beaucoup de gens ont été choqués de voir à la télévision les policiers de l’Elysée en chemise blanche,  maitriser des manifestants sur le trottoir même du palais.

 

Une manifestation interdite.

 

Que s’est il passé ? Cette manifestation biens sût n’était pas autorisée, elle était  informelle, le rassemblement a été lancé sur internet par des réseaux sociaux. Les salafistes accompagnés d’une poignée de jeunes de banlieue se sont retrouvés place de la concorde. Ils n’ont pas pu approcher de l’ambassade des Etats Unis, gardée en permanence par d’importantes forces de police. Ils ont alors essaimé par petits groupes qui ont essayé de s’approcher de l’Elysée, et l’un d’entre eux a réussi. Au final la police a interpellé 152 personnes pour contrôle d’identité.

 

L’Elysée menacée ?

Depuis le débat fait rage, l’ancien premier ministre François Fillon à interpellé le Président de la république pour lui demander comment on avait pu laisser ces gens approcher de l’Elysée. Le premier ministre actuel lui a répondu que la police avait son travail. Quant au fond, le président du conseil français du culte musulman a déploré cette action, tout en la qualifiant de marginale, alors que le recteur de la mosquée de Paris Dalil Boubakeur a lancé un appel aux jeunes musulmans en leur demandant de ne pas céder aux sirènes des salafiistes. Ajoutant qu’il était inquiet et qu’il ne fallait pas minimiser cet événement. C’est aussi l’avis de Manuel Valls le ministre de l’intérieur, qui redoute des dérapages en se souvenant du geste de cet islamiste radical, parti de France par le train le 8  juin, pour aller poignarder deux policiers au hasard à Molenbeek.

Les banlieues sous surveillance.

Il y a hélas un terreau favorable dans les banlieues françaises, où l’on trouve de nombreux jeunes issus de l’immigration, mal intégrés dans la société française et qui cherchent un sens à leur vie. La république va essayer de les récupérer sur ses valeurs. En espérant qu’il ne soit pas déjà trop tard.

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire

  * champ obligatoire

1 réaction à “Islamistes: une manifestation aux portes de l’Elysée”

  1. Les salafistes sont liés à l’Arabie Saoudite et le Quatar qui sont eux mêmes liés aux USA, ou plutôt aux entreprises transnationnales du pétrole et de l’armement.
    La boucle n’est-elle pas bouclée?
    Créer du chaos, c’est créer et entretenir des marchés juteux!
    Certains y verront du conspirationnisme.
    Moi, ca me rappelle simplement mon cours d’économie en 1er candi à Namur:
    Qu’est-ce que l’économie?
    L’optimisation de l’utilisation de ressources rares…