DSK: audience imminente à New York

Par Christophe Giltay dans Divers , le 8 février 2012 07h31 | Ajouter un commentaire

Du nouveau dans l’affaire DSK, la première audience civile va avoir lieu prochainement. Le juge va convoquer les avocats des deux camps pour obtenir des précisions, notamment  sur l’immunité diplomatique de l’ancien directeur général du FMI.

 

dsk-barbe-21 

C’est la correspondante du Figaro aux Etats Unis qui nous livre l’information. Il s’agit de la plainte au civil déposée le 8 août par les avocats de Nafissatou Diallo, devant un tribunal du Bronx. Elle avait choisi un tribunal dans ce quartier  populaire, dans l’espoir que les jurés, issus de la population noire et latino, soient moins sensibles à la surface sociale de Dominique Strauss Kahn, que les cadres de Manhattan.

 

Immunité diplomatique ?

 

 On avait dit dés le début que cette procédure civile serait longue, mais depuis 5 mois, les avocats des deux camps ont travaillés. Kenneth Thompson, celui de la  femme de chambre, continue à rassembler des témoignages sur le comportement violent et l’addiction sexuelle de DSK, quant aux défenseurs de l’ex-patron du FMI, ils cherchent à neutraliser la procédure, en arguant de son immunité diplomatique. C’est le sujet que va aborder le juge lors de cette première audience. Pendant la procédure au pénal, désormais close, à l’avantage de DSK, le procureur Cyrus Vance avait estimé que cette immunité ne jouait pas, puisque Dominique Strauss Kahn n’était pas à New York pour le compte du FMI. Mais en creusant  un peu, cela s’avère plus complexe et ses avocats vont produire toute une jurisprudence, qui contredit cette analyse.  Les deux protagonistes ne devraient pas être présents, pour cette audience, qui sera vraisemblablement très technique.

 

Une transaction possible.


De leur coté les avocats de Nafissatou Diallo auraient l’intention d’utiliser l’affaire du Carlton de Lille, même si DSK n’a toujours pas été entendu dans ce dossier. En fait cette procédure dans le Bronx, est la seule qui l’implique encore sur le plan judicaire. On le sait aux Etats-Unis ce genre de procès au civil se termine dans 80% des cas, par une transaction financière. Plusieurs millions de dollars sont en jeu. Il n’est pas du tout exclu que Nafi Diallo, qui n’a pas repris son travail au Sofitel, les accepte. Le juge américain a fait savoir qu’il n’avait pas connaissance de négociations en cours, entre les deux parties, mais rien n’oblige les avocats à le tenir au courant, avant la conclusion.

 

 

La vérite ? quelle vérité ?

 

Je tiens de sources bien informées à Paris, que ce négociations ont commencé. Il y a donc toutes les chances pour que l’affaire du Sofitel se solde par un gros chèque pour la femme de chambre. Quant à ce qui s’est réellement passé dans la chambre, agression sexuelle ou piège dans lequel DSK est tombé…si un accord à l’amiable  est trouvé, on ne le saura sans doute jamais !   

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire

  * champ obligatoire

0 réaction à “DSK: audience imminente à New York”

  1. Aucun commentaire