antalya temizlik şirketleri
antalya haber haberler antalya rent a car elektroniksigara
antalya rent a car
Antalya temizlik firmaları Antalya temizlik şirketleri

Pensez-y au moment de choisir votre smartphone: ceux avec le logo ‘Android One’ ont un gros avantage

Par Mathieu Tamigniau dans Comparatif, Mobilité , le 8 janvier 2018 11h43 | Ajouter un commentaire

Pensez-y au moment de choisir votre smartphone: ceux qui affichent le logo 'Android One' promettent 2 ans de mises à jour, et c'est plus important que vous ne l'imaginez !

J’ai essayé le HTC U11 Life, un smartphone au rapport qualité-prix assez moyen (379€), mais qui a une caractéristique unique sur le marché belge: il fait partie du ‘programme’ Android One.

Je le répète depuis toujours: la grande faiblesse des smartphones sous Android, hormis ceux, assez chers hélas, conçus par Google (les Nexus d’abord, les Pixel ensuite), c’est la lenteur des mises-à-jour du système d’exploitation, Android. Voire l’inexistence de ces mises-à-jour, dans le cas des smartphones entrée et moyen de gamme, qui représentent l’écrasante majorité des appareils Android en circulation.

Or, que ce soit au niveau des correctifs de stabilité et de sécurité, ou de l’ajout de fonctionnalités, les mises-à-jour sont cruciales. Google en publie d’ailleurs des petites tous les mois au niveau d’Android, mais c’est aux constructeurs, ensuite, de les intégrer et de les déployer. Mais ceux-ci le font rarement…

Vous l’aurez compris, la plupart des appareils Android en circulation, contrairement aux iPhone, sont vulnérables aux failles de sécurité, mais surtout ne bénéficient pratiquement jamais des mises-à-jours annuelles d’Android.

Pour remédier à cela, il y a des efforts qui sont faits par Google pour que les correctifs de sécurité soient indépendants du reste d’une mise-à-jour, et donc qu’ils puissent être téléchargés sans passer par le constructeur. C’est ce qu’on appelle le projet Treble, et il concernerait les Android à partir de la version 8, sortie il y a quelques mois seulement et donc pas encore très répandue.

htc006
Du pur Android 8.0…

Android One

Parallèlement à cela, Google, en partenariat avec plusieurs marques, dont HTC dont il a récemment racheté une partie des brevets et du personnel, a déployé le ‘programme’ Android One. On a pu mettre la main quelques jours sur le U11 Life, le premier à en faire partie et à être commercialisé officiellement en Belgique.

Le logo ‘android one’ est apposé clairement à l’arrière de l’appareil. Et quand on l’allume, on est dans du 100% Android stock, c’est-à-dire la version pure d’Android, celle développée par Google (et ensuite customisée par les constructeurs, hélas).

Difficile de critiquer l’interface pure d’Android. Elle est homogène au niveau des icônes d’application, des menus, et toutes les fonctions d’Android, comme l’Assistant vocal désormais disponible en Belgique francophone, sont parfaitement intégrées.

A la base, l’idée de Google était, on l’imagine, de proposer des expériences Android dites « pures » pour un prix moins élevé que les Pixel qu’il développe et commercialise lui-même (à plus de 700€). Mais avec HTC, le rapport qualité-prix est rarement exceptionnel, c’est une vieille habitude.

htc004
Un appareil photo moyen, un smartphone moyen

Un peu cher…

A 379€, je trouve le U11 Life un peu cher. Sa finition en plastique brillant et sa légèreté ne font pas spécialement rêver. Pas plus que sa fiche technique: 32 GB de stockage interne (20 utilisables réellement dès l’allumage), 3 GB de RAM, puce Snapdragon 630, batterie de 2.600 mAh. La partie photo n’a rien de terrible non plus, le capteur 16 MP est vite perdu dans le bruit dès qu’on n’est pas en plein jour. Pour quelques euros de plus, il existe des configurations bien plus musclée.

Mais les angles arrondis et le format 5,2″ assurent une prise en confortable. J’aurais juste aimé que l’écran occupe un peu plus de place sur la face avant, une tendance qui se généralise et qui n’est pas qu’esthétique. Heureusement, les boutons Android se situent en-dessous de cet écran, lui laissant un peu plus de place.

Autre remarque positive: la fonction ‘squeeze’ propre à HTC est embarquée: elle permet de lancer deux actions distinctes (appareil photo, torche, etc), selon que vous pressez brièvement ou longuement les bords, même lorsque l’appareil est en veille. Une option rapidement indispensable, et sans conteste le moyen le plus rapide d’interagir avec un smartphone.

htc001
Tout en courbes, heureusement

Conclusion

Vous l’aurez compris, pas vraiment le roi du rapport qualité-prix en cette fin d’année, le HTC U11 Life a pour principal intérêt de faire partie de la liste des smartphones garantis Android One, et d’être commercialisé officiellement en Belgique.

C’est de l’Android pure, sans application maison ni surcouche logicielle et graphique ajoutée par le constructeur. Google promet « au moins deux ans de mises-à-jour logicielle« , ça veut dire que le U11 équipé d’Android 8.0 passera en 8.1 dans quelques mois, en 9.0 dans un an, et en 10 dans deux ans. Avec toutes les nouveautés logicielles que cela implique chaque année, et les correctifs de sécurité tous les mois. Plus sûr, plus fiable et évoluant régulièrement… c’est un bel argument de vente dans l’immense marché que représentent les smartphones sous Android.

Si l’importation de smartphone ne vous effraie pas (pas vraiment de service après-vente…), essayez de trouver le Xiaomi Mi A1, un autre appareil de la gamme Android One. Lancé en juillet à 289€, on le trouve à 179€ sur Gearbest, une boutique en ligne chinoise relativement fiable qui exporte vers la Belgique. La fiche technique est pratiquement identique à celle du HTC U11 Ultra…




  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire