Audi connect: quand le GPS va chercher la bonne destination dans votre calendrier

Par Mathieu Tamigniau dans Mobilité, Test , le 23 juin 2017 14h43 | Ajouter un commentaire

La plupart des constructeurs préfèrent développer leur propre « système embarqué », un terme qui regroupe désormais beaucoup de chose: musique, navigation, connexion autonome au réseau 4G, liens avec votre smartphone… C’est devenu assez complexe et de l’aveu même d’Audi, la moitié seulement des utilisateurs s’inscrivent sur la plateforme myAudi pour relier leur voiture à internet.

Pour des raisons de sécurité surtout, en effet, les constructeurs ont tous leur propre interface, application pour smartphone, ordinateur de bord et option de connexion. Ils construisent et améliorent ce système d’année en année, mais les utilisateurs les plus jeunes se retrouvent vite face à des interfaces dépassées, pas assez modernes ou connectées.

Audi s’en sort plutôt bien et s’il n’est pas simple de relier son compte myAudi (site web), son application Audi MMI connect et sa voiture, une fois que c’est le cas, on a quelques subtilités intéressantes.

On vous passera les traditionnels liens entre la musique et la téléphonie du smartphone (on peut diffuser sans problème ses playlists Spotify et contrôler la musique à partir de l’interface de la voiture), la vérification à distance du statut de la voiture (verrouillée, entretien, etc), pour évoquer quelques options sympas.

audi002Trois options originales

L’application Audi MMI connect, qui relie finalement votre compte myAudi avec la voiture, peut par exemple envoyer votre calendrier dans la voiture, et celle-ci peut donc vous afficher les prochains rendez-vous. Mieux encore, si vous avez proprement indiqué un ‘lieu’ à votre rendez-vous, celui peut devenir la destination du GPS en un clin d’œil. Assez pratique, car entrer une destination dans le système de navigation reste encore trop compliqué à l’heure actuelle, même avec la commande vocale…

On peut également, mais c’est plus accessoire, ajouter des flux RSS (la liste des derniers articles d’un site web, par exemple) à la partie ‘Actualités’ de Audi connect. On peut alors lire ou faire lire par l’ordinateur de bord les titres de ces articles. Il faut passer par le site myAudi pour configurer tout ça.

Autre option intelligente: l’envoi d’une destination à l’avance via Google Maps. Vous être très nombreux (et vous avez raison) à utiliser la cartographie de Google pour chercher des adresses, des commerces, etc. A partir de votre PC ou d’un smartphone, vous pouvez envoyer une destination à votre Audi, à condition d’avoir préalablement lié votre compte Google à la plateforme web myAudi.

Bref, quelques options qui nous ont frappés, parmi tant d’autres plus ou moins utiles. Sachez également que Audi connect accepte les smartphones Android et les iPhone (via câble USB), qui peuvent alors transformer votre ordinateur de bord principal en Apple Car Play ou Android Auto.

Trop complexe ?

On reprochera toute de même à Audi de compliquer un peu trop les choses (sécurité oblige, sans doute) pour relier un compte ou un smartphone à la voiture. Il y a de nombreuses étapes, des utilisateurs administrateurs et d’autres pas, c’est une usine à gaz.

Il y a également trop d’options éparpillées entre la plateforme web myAudi, l’application Audi MMI connect et l’ordinateur de bord lui-même. On s’y perd facilement et on ne sait plus qui fait quoi, à la fin…

D’autres constructeurs premium que nous avons essayés semblent plus pragmatiques, plus directs, quitte à être moins exhaustifs dans les services et options fournis.

Par contre, j’ai apprécié les commandes, très ergonomiques, que ce soit au niveau du volant ou de la zone tactile, des boutons, etc. Bon point également: l’écran derrière le volant, que l’on peut paramétrer à sa guise, pour afficher la carte, la musique, les réglages, en grand ou en petit. 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire