Urgent

Waasland-Beveren - Anderlecht: suivez le SCORE EN DIRECT

Sonos ZonePlayer: toute votre musique dans toute votre maison

Par Mathieu Tamigniau dans Test , le 7 avril 2011 10h39 | Ajouter un commentaire

sonos1Il est souvent difficile de profiter de sa musique en toute simplicité dans différentes pièces de sa maison. Les plus prévoyants, au moment de rénover, auront peut-être prévu des câbles pour enceintes parcourant leur habitation. Mais ils devront alors acheter un amplificateur multizone souvent couteux, et relier celui-ci à leur bibliothèque musicale (leur ordinateur, généralement).

Sonos a mis au point un « Multi-Room Music System », pour gérer la diffusion de sa musique, ou de radios internet, dans n’importe quelle pièce d’une maison, pour peu qu’elle soit équipée d’un ZonePlayer, l’appareil chargé de diffuser le son. Le modèle S5 des ZonePlayer est une fine enceinte multivoies (5 haut-parleurs), dont le son est de bonne qualité (surtout au niveau des basses). Il n’a aucun bouton de contrôle, si ce n’est au niveau du volume sonore.

Première étape: le matériel

Le but est de gérer la diffusion avec un ordinateur ou, encore mieux, avec un smartphone ou un iPad. Pour cela, vous l’imaginez, il faudra configurer et installer plusieurs éléments. En réalité, il faut relier tous les « diffuseurs » (les ZonePlayer, soit les enceintes) à votre réseau local, donc à votre modem-routeur.

Idéalement, ce sera par un câble réseau. Mais comme il est difficile d’en trouver un dans la chambre, par exemple, Sonos a prévu un ZoneBridge. Ce petit boîtier, une fois relié en filaire à votre routeur, pourra communiquer en Wi-Fi avec le ou les ZonePlayer, qui devront alors uniquement être relié à une prise de courant.

Deuxième étape: le logiciel

Voilà pour le matériel. Maintenant, passons au logiciel… Car le Sonos est un système autonome, qui préfère gérer lui-même la partie software. Avantage: des paramètres sur mesure et une configuration personnalisable. Inconvénient: un lecteur musical bien loin de la qualité d’un iTunes, par exemple.

Vous devez installer un logiciel assez lourd pour Mac ou PC (les deux sont fournis), puis configurer votre ordinateur pour qu’il accepte d’être dirigé « de l’extérieur ». Cela concerne l’accès aux dossiers musicaux, puis des réglages des préférences de consommation pour ne pas que l’ordinateur se mette en veille lors de l’écoute d’une liste de lecture. Certaines étapes sont plus délicates que d’autres, mais dans l’ensemble, le logiciel vous guide et vous explique la marche à suivre.

Plusieurs contrôleurs

Le logiciel (appelé Sonos Controller) existe aussi en application iPhone/iPod Touch/iPad (gratuite). Vous avez donc plusieurs possibilités pour contrôler votre musique, et surtout la ou les zones dans la(les)quelle(s) elle sera jouée.

Par exemple, vous ne souhaitez pas forcément diffuser la musique dans la cuisine ni dans la chambre, mais bien dans le salon et la salle à manger. Il vous suffit d’activer/désactiver les zones concernées par un simple clic. Le volume des ZonePlayer (il en faut un dans chaque pièce, je le rappelle) peut heureusement être modifié ou coupé sur l’appareil même.

Conclusion

La qualité et la stabilité ont un prix: 399 € par ZonePlayer S5 (diffuseur), et 99 € pour le ZoneBridge si vous ne pouvez pas relier vos ZonePlayer par un câble réseau à votre routeur. Tout le reste est compris: logiciel et application pour iPhone/iPad, cette dernière se révélant particulièrement pratique pour tout contrôler du bout des doigts.

A ce prix, vous aurez tout le loisir de diffuser votre musique et vos stations radio internet (du monde entier, donc) dans telle ou telle pièce de votre maison. Avec un son, une finition et une stabilité du système pratiquement sans défaut. A ce niveau, le Sonos est sans réel concurrent si vous ne souhaitez pas passer de câbles dans toute votre maison.

Laisser un commentaire