En ce moment

Découvrez la Nintendo 3DS en vidéo

Par Mathieu Tamigniau dans Comparatif, Jeu vidéo, Pratique , le 19 janvier 2011 08h59 | 6 commentaires

La Nintendo 3DS a dévoilé ses secrets, mercredi lors d’une conférence de presse européenne. Il redore son blason de fabriquant de console de jeu, alors que la DS et la Wii se font vieille. A partir du 25 mars, et pour un prix tournant sans doute autour des 250 euros, vous pourrez jouer en 3D à toute une série de titres. Les plus grands franchises sont de la partie, certains reviennent (Dead or Alive ou PES), d’autres poursuivent et se transforment en 3D (Les Sims 3, NintenDogs parmi tant d’autres). C’est de la vrai 3D, pas de la simili 3D. Avec l’interrupteur, vous réglez l’intensité de l’effet. Quand il est au minimum, vous jouez en simple 2D. Efficace, simple… Nintendo, quoi.

En dehors des jeu qu’on a pu voir et essayer, il y a l’aspect « hors-jeu » qui reste flou, et qui n’est sans doute pas terminé. Photo 3D (il y a deux capteurs photo en façade, et un à l’intérieur), socialisation (chat), jeu en « réseau » actif ou passif (vos trophées affrontent ceux des autres, même si la console est éteinte, pour peu que vous soyez à proximité d’une autre 3DS), contenu 3D exclusif (des reportages Eurosport, des court-métrages exclusif du créateur de Wallace et Gromit – Shaun the Sheep sera la star dédiée) et réalité augmentée (des cartes peuvent être filmées, et en sort un monstre à abattre)…

Du bon boulot

Ils ont bien travaillé, chez Nintendo ! Ils innovent dans le bon sens et surtout, ils rendent la 3D abordable. Il faut environ 2000 euros pour jouer à la PS3 en 3D (tout compris). Cela vous en coûtera 249 euros (sans doute) pour le faire sur la 3DS… L’image est moins grande, certes. Mais l’effet est le même, je vous le promets. Et ça, c’est beau…

Quant à l’expclication de la technologie qui permet l’affichage en 3D, voici les mots de Veerle van der Jeugt, responsable PR de Nintendo Benelux: « La technologie Parallax Barrier permet à chaque œil de capter un ensemble de pixels différents, ce qui crée un effet en trois-dimensions. On pourrait comparer ceci avec des stores verticaux où l’on sait ajuster la quantité et l’orientation de la lumière entrant dans un endroit. En orientant les images séparées pour chaque œil, l’effet de profondeur en trois dimensions est créé« .

3ds

Le direct de la conférence de presse :

19h26: interview terminée, il nous reste à essayer les jeux disponibles en démo, dont le fameux Street Fighter dont nous a parlé le développeur en conférence, plus tôt dans la journée. Pour plus d’infos sur la 3DS, il y a le bilan ci-dessous et le direct de la conférence plus bas ! Vivement le 25 mars.

18h30: avant d’aller dans la « Developper Meeting Room », un premier bilan des impressions sur les jeux, ce qui est quand même le plus important. Mes premiers mots étaient : « ça marche ». Alors que je m’attendais à une pseudo 3D stéréoscopique, genre hologramme (!), en fait. Mais je me trompais. C’est de la 3D, du même style que celle que l’on peut voir sur une TV 3D à 1500 euros, avec des lunettes à 150 euros pièces. Ici, pas besoin de lunettes, mais juste de la console. J’ai déjà essayé PES, avec une vue « joueur ». Bluffant.

Il y a un bouton pour régler l’intensité de la 3D, car visiblement, certains y sont plus sensibles que d’autres. Globalement, chez moi, l’effet était optimal. Identique à celui que j’ai eu en testant les TV 3D de Sony et Panasonic.

Hélas, à la question « Comment ça marche ? », on a du se contenter d’un « On ne peut pas parler de ça ». Dommage, car atteindre une telle efficacité sans lunettes, c’est intriguant. Mais c’est une bonne nouvelle pour l’avenir des TV 3D. C’est donc bien possible sans lunettes, je peux maintenant vous l’affirmer.

16h15: fin de la conférence de presse. A retenir: une nouvelle console disponible le 25 mars à un prix qui doit encore être fixé. Ce sera plus qu’une console de jeux, mais un outil de divertissement complet, avec une interface préinstallée capable de surfer, d’utiliser la réalité augmentée avec des cartes spéciales, de prendre des photos en 3D (il y a 3 caméras en tout). Il y aura des partenariats cinéma et TV (Eurosport), le tout en 3D spécial. Il y a un nouveau système de jeu « en réseau ». Tout est nouveau: le StreetPass (vous combattez sans jouer vraiment, mais vos trophées acquis s’affrontent sans que la console ne soit allumée), le SpotPass (jeu en réseau et socialisation), l’interface avec applications intégrées, etc…

16h13: prix: pas encore fixé. Lancement: le 25 mars 2011. 25 jeux dispos d’ici juin.

16h07: L’interface du système préinstallée :

Marqueur d’activité (mouvement). Photo pour créer des Mii, automatiquement à partir de la photo. Ce sera plus marrant et plus facile.

Réalité augmentée. Ce sera donc un outil de divertissement complet.

Navigateur intégré, mise à jour en ligne, Nintendo eshop pour les download. Tous les vieux titres de game boy seront présents.

Nouveau jeu préinstallé. On peut lancer des trucs sur la tête des Mii.

15h58: Dead or Alive Dimensions, M. Hayashi (Team Ninja). Ce qu’on peut faire avec cette nouvelle console : « Depuis 1996, la série existe sur différente plateformes. Depuis quelques années, nous avons planifié un jeu d’un nouveau genre. Mais sans consoles, ces plans n’étaient pas concrétisés. Jusqu’à l’arrivée de la Nintendo 3DS. Nous sommes sures que c’est la bonne console pour la résurrection de la série Dead or Alive. Mouvements fluides, belles images. Compatible StreetPass. Mode coopératif, Internet Play ». Donc, à nouveau, une nouvelle dimension de battle modes.

15h44: d’autres développeurs de jeu présentent leur idée de la 3DS:

Yves Guillemot, le CEO de Ubisoft. « On a toujours été des fans des Nintendo. Lors des premières vues, on a été épatés par ce monde complètement nouveau. On a vite travaillé dessus. Les possibilités sont infinies. On a développé de nouvelles idées. On voudrait avoir 8 jeux pour la période de lancement. Rayman revient, Combat of Giants, Splinter Celle 3D, Asphalt 3D, Rabbids 3D, Ghost Recon, Driver Renegade, etc. Les capacités d’immersions sont énormes »

Konami (Enomoto, Hatsumi. PES entre autres). « Les capacités de la 3DS ont ouvert mes yeux sur toutes les possibilités. Peu de gens ont la TV 3D. Mais grâce à la 3DS, sans lunettes, la 3D va toucher plus de gens. Je voudrais réinventer les jeux Konami existant, et en créer des nouveaux. Le titre principal au lancement sera PES, Pro Evolution Soccer ».

15h31: Le producteur de Street Fighter (Ono de Capcom). « Au même moment, Nintendo America fait le même event. Mais j’ai choisi d’être ici à Amsterdam ».

« Avant, c’était des face to face, jouant l’un contre l’autre. Dans la version 3DS, il y a un nouveau mode de versus battle, qui vous permet de vous battre n‘importe quand, ou vous voulez »

Grâce au système de récompense par figurine. « Quand on les reçoit, on peut les mettre dans son StreetPass, fermez le système et mettez le dans votre poche et allez dans la rue. Un mode vous autorise à vous battre en sans jouer, mais par rapport aux gens que vous croisez, automatiquement ».

Il y aura évidemment des battle en WiFi contre n’importe qui dans le monde, en mode normal.

On pourra également assister aux battle des autres : « Channel Live ».

15h25: Ce ne sera pas seulement du jeu vidéo ! David Prixton (Aardman) monte sur scène. Il a réalisé Wallace et Gromit. Il va collaborer avec Nintendo. Contenu spécial développé : Shaun the Sheep, un nouveau contenu exclusif sur 3DS. Valable à la fin de l’année. Ce seront des épisodes de 7 minutes à acheter, sans doute. Les premières images font penser à quelque chose d’humoristique.

15h21: StreetPass : connexions entre Nintendo 3DS. Pour jouer et échanger du contenu. Il y a une icône de notification et tout un graphisme dédié à cette interactivité. Pas besoin de jeu, donc. Outil de socialisation, donc. Après le cinéma, la socialisation. On est loin d’une console pour geeks !

15h15: En plus de l’effet 3D entièrement paramétrable, il y a un accéléromètre dans la 3DS.

Il y a 3 caméras, dont 2 orientées vers l’extérieur qui permettent de prendre des photos 3D et de les partager.

SpotPass : il y aura des hotspot dans plusieurs lieux publics. La 3DS pourra recevoir des contenus variés. Europsport (vidéos 3D) fait partie des partenaires de contenus 3D. Sly est concerné en Grande Bretagne.

14h57: la conf va commencer dans quelques minutes. La salle est remplie: toute la presse européenne est présente.

Nous voilà à Amsterdam pour assister à la présentation européenne de la Nintendo 3DS, la remplaçante de la DSi qui promet des jeux en 3D sans lunette. La présentation débute à 15h mais nous pouvons déjà contempler la 3DS, qu’on a déjà vue lors de la présentation au Japon.

A l’arrivée dans la grande salle d’expo, Nintendo annonce la couleur: « 3D Without Glasses ». La 3D sans lunette, c’est l’argument principal du constructeur pour sa nouvelle console.

Premier coup d’oeil, derrière une vitrine, sur le futur des consoles portables selon Nintendo. En primeur, les premières photos de la 3DS (crédit: Sergio des Teknophiles)

nintendo3ds-vitrine-3

nintendo3ds-vitrine-1

Laisser un commentaire