En ce moment

Un réseau GSM gratuit, dans votre maison: le « magicJack »

Par Mathieu Tamigniau dans Mobilité , le 11 janvier 2010 12h14 | 13 commentaires

magicLe concept est étonnant et pas vraiment nouveau, mais une petite société américaine fait trembler les grands opérateurs. YMAX va sortir au printemps prochain sa « magicJack », ou « prise magique ». Pour 40 dollars, cette grosse clé USB, reliée à votre ordinateur, offrira une couverture réseau (2G) pour vos GSM dans votre maison (rayon d’action de la « prise magique »: environ 10 mètres).

Concrètement, votre GSM ne captera plus Mobistar, Proximus ou Base, mais un nom de réseau cellulaire qui vous serait propre (exemple: DupontGSM). Vos appels avec votre téléphone ne passeraient plus par votre opérateur mais directement via le web. Ils seraient donc « gratuits » et fonctionnerait un peu comme Skype.

« Gratuit » entre parenthèses car, aux Etats-Unis où il devrait être commercialisé au printemps 2010, un abonnement de 20 dollars annuel sera demandé par YMAX. Il vous permettrait d’alléger votre facture GSM et donc, de rentabiliser rapidement les 20 dollars.

Les « femtocell » légales ?

La technologie utilisée (femtocell) était contenue jusqu’à présent dans un appareil ressemblant à un modem ou un routeur (c’est le cas de SFR en France). Il se connecte au réseau de l’opérateur via une connexion internet haut débit, et peut supporter 2 à 4 communications simultanées. Pour l’instant, à 200 euros, SFR le propose en tant que solution pour une couverture réseau optimisée, mais facture les communications comme si elles étaient passées de manière classique, via leur réseau d’antenne GSM.

La solution d’YMAX serait indépendante des opérateurs. Mais, comme il s’agit d’une clé USB, elle nécessite une ordinateur allumé et relié à internet. Et il y a un autre problème, plus important : cette alternative alléchante ne serait pas légale, car elle utiliserait des fréquences sans autorisation. D’un point de vue technique, il est facile d’émettre sur des fréquences non attribuées. Cela ne signifie pas que ce soit légal. Il faudra donc trouver une parade mais la technique semble tout à fait au point, au grand dam des opérateurs téléphoniques qui pourraient perdre une partie de leur recette. A moins que ceux-ci ne mettent le grappin sur ce marché, en rachetant magicJack par exemple…

Laisser un commentaire