antalya haber haberler antalya rent a car
antalya rent a car
test

charbonnage

Ennemis de sang: affrontement au coeur des terrils

Par srosenfeld dans Aventure, charbonnage, Historique , le 19 mars 2014 13h24 | Ajouter un commentaire

« Je voulais rendre hommage à mon père et à mon grand-père » m’explique tout simplement Francis Carin. Le dessinateur et scénariste, qui a grandi au pied d’un terril, ressent l’histoire du charbonnage comme un legs. Mais pas question de faire dans la pédagogie laborieuse, « Ennemis de sang » veut raconter la Wallonie des gueules noirs en tissant une intrigue familiale qui commence par un enlèvement.

Nous sommes en 1896. Maria et Frans Desmet, paysans de Flandre occidentale,  perdent tragiquement leur bébé. La mère, effondrée, décide alors de voler un des deux jumeaux de la riche famille Van Tongen. Le couple brûle sa ferme et disparait pour se cacher dans les charbonnages de Wallonie.

L’enfant sera élevé comme leur propre fils.  Séparés, les deux frères grandiront dans des milieux opposés.  La vie simple et rude des mineurs pour Omer, le luxe et l’aisance pour Oscar. Jusqu’au jour où, les frères, devenus jeunes hommes, se croisent pour mieux se déchirer…

« Omer était le prénom de mon père » me raconte Francis Carin, « il était maréchal ferrant dans un charbonnage ». Et l’auteur d’utiliser ce passé pour raconter la vie au cœur de la mine où les chevaux, prisonniers de la terre, en devenaient aveugles. Subtilement dessiné, ce récit évoque le développement industriel de l’époque où la richesse se trouvait en Wallonie.

A travers le destin de ces frères de sang, Francis Carin construit une  fiction divertissante et attachante. Au côté de son fils David, il évoque notre passé avec pudeur et honnêteté. Un début prometteur en attendant la suite.

Ennemis de sang, t1 aux éditions Glénat.

Scénario et dessin: Francis Carin.

Dessin: David Caryn.

 


Führerscheintest Führerscheintest Online
elektroniksigara