China Li: la fille et l’eunuque

Par srosenfeld dans BD, Chine, graphisme, Historique, mafia, tragique, voyage , le 24 octobre 2018 16h12 | Ajouter un commentaire

S’évader et apprendre. Voici les deux leitmotivs des Charles (Maryse au scénario et Jean-François au dessin), l’un des couples de bd belge les plus attachants. A leur rythme ils construisent une oeuvre cohérente  à travers les continents au titre évocateur comme les séries Africa Dreams ou India Dreams . Cette fois, ils invitent le lecteur à voyager avec eux dans une Chine complexe au cœur des appétits politique symbolisés par la Guerre de l’Opium.

Nous suivons le destin de Li, une fillette pauvre issue de la campagne qui a été perdue au jeu par son frère. Vendue, elle devient une marchandise destinée à un homme cruel, Zhang Xi Shun, l’un des dirigeants de la triade « la Bande verte » qui domine de Shanghaï. Mais la fillette de 7 ans voit son destin basculé. Affectée aux cuisines, elle est un jour accusée d’avoir volé du papier de riz et est traînée devant le maître. Découvrant chez cette créature chétive un don pour le dessin, l’homme, terrifiant mais raffiné, décide de la prendre sous sa protection.

Pour construire ce récit, Maryse s’est inspirée de lectures mais aussi d’un voyage en Chine. Alors que l’album progresse, le couple se rend sur place pour mieux comprendre ce pays qui fascine autant qu’il repousse. « On nous avons dit que les Chinois n’étaient pas sympathiques mais nous avons fait au contraire de très belles rencontres « me précise Maryse dans mon studio BD.  Jean-François dont le graphisme élégant  fait toujours merveille à trouver l’occasion de mieux rendre compte de atmosphère de ce pays-continent dessinant des cases plus détaillées. « J’aime même rencontrer Li, notre personnage, lors d’une visite dans un temple et je l’ai poursuivie pour faire une photo «  me dit-il amusé.

Ce premier tome est une réussite pour ceux qui aiment l’aventure et la culture. Le dessin et les couleurs subtiles de Jean-François Charles sont au rendez-vous.  Le destin de Li ne laisse jamais indifférent et le personnage de l’eunuque intrigue et fascine. Un beau début. A suivre…

China Li aux éditions Casterman

Scénario: Maryse Charles

Dessin: Jean-François Charles. 

  • 0
  • 0
  • 0
  • 0

Laisser un commentaire