Le royaume de Borée: au-delà de la frontière de l’homme civilisé

Par srosenfeld dans Aventure, fantastique, Historique , le 3 novembre 2011 09h57 | Ajouter un commentaire

ROYAUME DE BOREE 01 - C1C4_ok2.inddAprès Les sept cavaliers, Jacques Terpant continue d’explorer l’univers de l’écrivain Jean Raspail, 86 ans, dont le thème favori est la confrontation des civilisations. L’occasion de partir une nouvelle fois sur les traces de la famille Pikkendorff et de retrouver de magnifiques paysages.

Nous partons loin, très loin, aux confins de l’Europe septentrionale. Là il existe une frontière que des géographes inventifs ont nommé bordure pour devenir au fil des ans, borée. Un matin de 1658, Oktavius de Pikkendorff, un jeune noble désargenté, se présente au Grand Duc de Valduzia, August III,. Il lui propose ses services. Le Prince souverain lui offre alors le commandement militaire de Ragen, une bourgade de 3000 âmes à la frontière-Est du territoire. Oktavius compte bien aller à la découverte de ce monde inconnu fidèle à la devise de sa famille: « Je suis d’abord mes propres pas ».

Dès les première pages, Jacques Terpant, nous emmène dans un monde sauvage et mystérieux. Son sens du détail et sa maîtrise des couleurs font merveille pour nous immerger dans une immensité où la nature fait loi. Le récit est une adaptation fidèle du roman de Jean Raspail qui va au fil des albums nous fait parcourir les siècles jusqu’au Mur de Berlin. « J’aime la nature, je ne suis pas à l’aise dans un deux pièces cuisine » me raconte  le scénariste dans mon studio. Une bd aussi élégante dans la forme que dans le fond où souffle l’esprit des grands explorateurs.

Le Royaume de Borée, t1 aux éditions Delcourt.

Scénario: Jean Raspail et Jacques Terpant.

Dessin: Jacques Terpant.

Une vidéo à découvrir sur www.rtl.be

Laisser un commentaire