En ce moment

Kid Paddle: ça va saigner!

Par srosenfeld dans générationnel, Humour , le 18 septembre 2011 13h48 | Ajouter un commentaire

kid-paddle-tome-12-panik-room-225719Après 4 ans d’absence et des fans impatients, Kid Paddle revient hanter les cours de récréation et les librairies. Midam, le créateur du gamin fan de jeux vidéo a mis le temps pour sortir ce douzième album intitulé « Panik Room ». Il faut dire que l’auteur était bien occupé en lançant sa propre maison d’édition MadFabrik. Tiré à 450 000 exemplaires  (ce qui est un sacré pari dans le monde de la bd), ce  Kid Paddle doit cartonner pour éviter à Midam de boire la tasse.

Bonne nouvelle, ce retour est réussi. L’univers décalé de Kid Paddle fonctionne toujours aussi bien. L’humour, à la fois corrosif et tendre de Midam, fait mouche.  Les rapports parents-enfants, l’école, l’amitié, sont au cœur de gags toujours aussi saignants. Les habitués du héros à la casquette retrouvent les tentatives désespérées du Kid pour aller voir des films gore comme « zombie baby ». Et notre « petit barbare » continue de tenter de trouver la sortie pour sauver la vie de sa princesse… sans succès.

Pour frapper fort, Midam, décide de nous mettre du rose plein les yeux. « Je voulais une couverture différente avec un Kid en très gros plan » me dit-il dans studio BD.  Exit le noir, le papier-peint rose de Carole sert de décor à ces nouvelles aventures. Et puis, il y a une nouvelle, une petite blonde amoureuse de notre garnement, qui fait son apparition. « Un amour à sens unique » précise Midam. Drôle et cohérent, cet album ne déçoit pas et risque de faire de nouveaux adeptes.

Kid Paddle, t12 aux éditions  MadFabrik

Scénario et dessin: Midam.

Laisser un commentaire