SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Mezek: des avions nazis pour défendre Israël

Par srosenfeld dans action, Aventure, Historique , le 15 juin 2011 12h05 | Ajouter un commentaire

mezekNous sommes en 1948. Le tout jeune État d’Israël lutte pour sa survie et celle de son peuple, encore traumatisé par la Shoah. Mais pour se battre, il faut des soldats et notamment des pilotes. Pour pallier à un manque d’effectifs, les autorités juives décident de recruter des mercenaires. Parmi eux, Bjorn, un as de la voltige qui fait tourner les têtes des filles mai qui semble étrangement distant. L’homme cache un secret dit-on. De toute façon, pour ses chefs, du moment qu’il arrive à diriger les Messerschmitt achetés à prix d’or à la Tchécoslovaquie, c’est l’essentiel. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les appareils construits par  l’Allemagne Nazie pendant la seconde guerre mondiale vont devenir les nouvelles armes d’Israël.

C’est après avoir entendu cette incroyable histoire d’un copain que le scénariste Yann a voulu écrire ce récit. Comme il me l’avoue dans Studio BD ce fut très difficile. « J’ai mis 20 ans avant de pouvoir concrétiser ce projet et tout ce temps j’ai eu peur que quelqu’un me pique cette idée » me dit-il. « Heureusement le dessinateur André Julliard est venu me sauver » ajoute-t-il.

Pour ceux qui ne sont pas mordus d’aviation,  ces Messerschmitt avaient une particularité. Un moteur de bombardier qui n’était pas prévu au départ et qui leur faisait une grosse bosse sur chaque côté au niveau de l’hélice.  Du coup, les pilotes ne voyaient pas grand-chose et surtout le poids disproportionné placé à l’avant faisait qu’il piquait du nez lors de la phase d’atterrissage. Ils s’enfonçaient littéralement dans le sol, tête en avant. Ces appareils mal foutus étaient surnommé «Mezek » qui signifie  «Mule» en Tchèque.

Récit rythmée et très instructif. Filles sexy et courageuses. Batailles aériennes. Les ingrédients de « Mezek » en font une belle surprise. Et si vous ajoutez à cela que les dessins sont l’œuvre d’un des maîtres du genre André Juilliard, vous vous retrouvez avec un superbe titre.  A la fois classique dans sa forme et original dans son fond. Et pour ceux qui veulent en savoir encore plus. Une exposition  a lieu actuellement à la galerie Champaka dans le quartier du Sablon à Bruxelles.

Mezek aux éditions Le lombard.

Scénario: Yann Dessin: Andrée Julliard.

Laisser un commentaire