En ce moment

Le bleu est une couleur chaude: l’amour au féminin

Par srosenfeld dans contemporain, générationnel , le 27 janvier 2011 11h19 | Ajouter un commentaire

bleu1Le bleu est une couleur chaude, est une histoire d’amour subtile et terrible. Comment accepter ce qui dit son coeur et son corps lorsque l’on a 16 ans … surtout si l’amour de sa vie est une fille.

Pour Clémentine, tout bascule après un simple regard pour une étudiante aux cheveaux bleus croisée dans la rue. Entre le dégoût d’être « différente« , la peur du regard de ses parents et la naissance d’un amour aussi violent que profond, Clémentine va devoir choisir. Un saut vers l’inconnu (e) et la fin de l’adolescence…

Ce récit très touchant de Julie Maroh est une réussite. Les dialogues et les dessins de cette jeune artiste se marient harmonieusement. Le bleu est presque tout le temps l’unique couleur présente au milieu d’un noir et blanc teinté de gris. Cela permet de donner du relief au graphisme et d’un coup d’oeil comprendre les sentiments de cette adolescente qui se découvre. Dès la première page, le lecteur est captivé par cette histoire qui loin des clichés raconte avec pudeur l’Amour. Bravo!

Le bleu est une couleur chaude aux éditions Glénat.

Scénario et dessin: Julie Maroh .

Laisser un commentaire