SiteSelector

Pas encore de compte RTL?
X

Pour gérer votre compte, veuillez cliquer "Vers mon compte"


Pour vous déconnecter, veuillez cliquer "Se déconnecter"

2
Messages X
  • Pas de nouveaux messages actuellement.

Interpol: la traque de l’ennemi public numéro 1

Par srosenfeld dans Aventure, contemporain, policier , le 31 octobre 2010 17h08 | Ajouter un commentaire

interEst-ce que l’affaire Patrick Haemers vous dit quelque chose ?Pour ceux qui ne s’en souviennent pas. Voici un petit rappel. Dans les années 80,  l’homme est l’ennemi public numéro 1. Il multiplie les braquages sanglants à l’explosif contre des fourgons blindés et surtout en 1989, il enlève l’ancien premier ministre belge VDB. Le truand s’enfuit ensuite à l’étranger après avoir récupéré une rançon estimée à 1,5 millions d’euros. C’’est au Brésil qu’il se fait arrêter grâce à Interpol. Et c’est justement à partir des éléments du dossier Patrick Haemers d’Interpol que cette bd est conçue.

Comme me l’explique Didier Alcante, le scénariste, « Interpol » est une adaptation libre du dossier Patrick Haemers. Les noms sont changés et les faits se déroulent de nos jours. Le récit est malin avec des petites touches d’humour. Par exemple, l’enlèvement est revendiqué par un groupuscule qui s’appelle BHV. Action, course poursuite, personnages forts, cet album est fait pour ceux qui aiment les films gonflés à l’adrénaline et les grandes histoires judiciaires.

Dans Studio BD, Didier Alcante me raconte qu’il s’est renseigné auprès d’un commissaire de police de Jette pour rendre son récit le plus crédible possible. Il s’appuie aussi sur des tuyaux d’un ancien agent d’Interpol contacté par Dupuis. Les dessins de Dupré sont dynamiques et précis. Cet « Interpol » Belgique (d’autres doivent suivre avec des auteurs différents) fait des étincelles.

Interpol aux éditions Dupuis.

Scénario: Didier Alcante.

Dessin: Steven Dupré.

 

Laisser un commentaire